S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

(MàJ) Problèmes avec le réseau de Free Mobile : SFR nie s'être exprimé

Faudrait savoir (bis)

Mise à jour : « Nous n'avons ni confirmé ni infirmé que le réseau était actif. SFR ne s'est pas exprimé ce sujet et n'a pas donné d'interview à Electron Libre. La citation n'existe d'ailleurs plus dans cet article » vient de nous affirmer SFR par téléphone.

Effectivement, si notre confrère a maintenu la version d'Orange, il a par contre retiré la citation propre à SFR. Ce dernier n'est ainsi cité qu'en rapport avec son démenti d'être la source de l'affaire des huissiers.



Article du 18 janvier 2012.

Titre : Orange et SFR : il n'y a pas de problèmes avec le réseau de Free Mobile

Le réseau de Free Mobile est-il totalement fonctionnel ? La question se pose depuis la publication dans Le Figaro lundi dernier d’un article affirmant l’envoi d’huissiers par un voire plusieurs opérateurs concurrents, ceci afin de vérifier le bon fonctionnement des antennes de Free. Néanmoins, selon notre confrère Electron Libre, deux directeurs d’Orange et SFR affirment qu’il n’y a aucun problème et que le réseau de Free Mobile est bien actif.

Free Mobile Xavier Niel

Venons-nous de vivre une action de communication visant à dénigrer Free Mobile, ou ce dernier connaît-il de réels soucis avec son réseau et ses antennes ? Xavier Niel a en tout cas nié en bloc cette nouvelle, affirmant que « cela se vérifie assez facilement ».

Pour autant, l’enjeu est immense pour l’opérateur. En cas de problèmes avérés, cela pourrait éclater sur un conflit avec Orange au sujet de leur accord d’itinérance, sans parler d’une possible plainte des concurrents, une amende de la part de l’ARCEP, une remise en cause complète de l’opérateur et bien sûr une image désastreuse. Mais il ne s’agit ici que de théories.

Selon Orange, il n'y a pas de problème

Pierre Louette, le Directeur général adjoint et Secrétaire général du groupe France Télécom, a ainsi affirmé à EL qu'aucun problème avec le réseau Free Mobile n’avait été constaté. L’accord d’itinérance entre les deux sociétés n’est donc en aucun cas en danger. Quant à Pierre Alain Allemand, le Directeur général réseaux de SFR, il assure lui aussi que le réseau de Free Mobile est bien actif.

Mais selon Orange, il y a des problèmes...

D'après un ingénieur de France Télécom contacté aujourd’hui par notre confrère Challenges, « la moitié du réseau de Free n’est pas opérationnel ». D’après lui, seulement 15 % des appels des abonnés Free transitent par les antennes de Free Mobile, ce qui signifie que 85 % des abonnés utilisent le réseau d’Orange. Les calculs réalisés par cet ingénieur laissent néanmoins songeur, dès lors que selon lui, puisque Free couvre au moins 27 % de la population, 27 % des appels devraient exploiter les antennes de Free…

Alors, qui croire ? La polémique a-t-elle un unique but de dénigrement, en réponse aux « insultes » de Xavier Niel contre la concurrence lors de sa présentation le 10 janvier dernier ? L’ARCEP, qui a vérifié entre novembre et décembre derniers le réseau de Free Mobile, aura peut-être le dernier mot.

Paris n'est pas la France

En attendant une éventuelle vérification de la part de l'ARCEP, qui prendra de toute façon plusieurs semaines, selon un employé de Free interrogé par Le Monde, « si nos concurrents testent notre réseau à Paris, ils seront déçus : nous y avons peu d'antennes. Nous en avons un peu partout en France, et pas mal en Bretagne Sud et en Normandie. »

Pour rappel, Xavier Niel a annoncé sur France 5 (vidéo) la semaine passée que son réseau couvrait entre 30 et 40 % de la population, sachant que le taux de 30 % a été atteint en novembre et que l’ARCEP a assuré un minimum de 27 % en décembre.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 19/01/2012 à 16:01

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;