Bing, Google et Yahoo! ont déjà filtré Allostreaming, pas Orange

Des moteurs à explosion 31
C’est la surprise chez les ayants droit. Dans l’affaire Allostreaming, outre les FAI, quatre moteurs de recherche avaient été visés par une notification des ayants droit du cinéma. Google, Yahoo, Microsoft mais également Orange qui dispose d’un moteur dédié dans ses pages. Les trois moteurs américains ont d’ores et déjà supprimé les traces d’Allostreaming, mais pas Orange.

Dans l'assignation révélée dans nos colonnes, on apprenait ainsi que Google s’est montré le meilleur élève au service des ayants droit. Ceux-ci lui réclament le déréférencement d’Allostreaming en France ? Pas de problème ! Google, qui sait se montrer coriace pour défendre les adwords, optera mi-septembre pour un déréfencement mondial après un simple échange de courriers.

Allostreaming moteurs filtrage blocage

France Télécom s’abritera derrière le principe de neutralité des réseaux (la société est également mise en cause pour sa qualité de FAI). Orange prenait cependant soin de rappeler qu’elle est signataire des accords Olivennes. Fameux accords orchestrés par Christine Albanel, celle qui après Hadopi devait rejoindre l’équipe de direction du groupe.

Dans sa réponse aux ayants droit du cinéma, Yahoo! expliquera que la société est un intermédiaire technique protégée par la LCEN. De plus, son moteur est propulsé par Bing, invitant les ayants droit à visiter plutôt Redmond que Sunnyvale.

Allostreaming moteurs filtrage blocage

Quoi que... Microsoft, très actif au sein de la BSA, n’apportera aucune réponse aux ayants droit.

Allostreaming moteurs filtrage blocage

Aujourd’hui, chez Orange, "Allostreaming" répond toujours présent aux requêtes. Contacté, la direction nous explique « être en attente de la décision de justice. Nous n’avons pas l’habitude de commenter les décisions de justice, mais pour nous, le rôle du juge est central et nous nous conformerons à sa décision ».

Allostreaming moteurs filtrage blocage      

Allostreaming moteurs filtrage blocagemicrosoft bing allostreaming

Vérification faite, Yahoo et Microsoft Bing ont depuis rejoint Google : ils ont nettoyé leur moteur des traces d’Allostreaming.com, Alloshowtv.com, Alloshare.com et Allomovies.com comme le réclamaient les ayants droit du cinéma. Mais sans attendre le jugement programmé pour mars 2012.
Publiée le 13/01/2012 à 09:19
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité