Mobiles : Samsung veut mettre fin à 14 ans de domination de Nokia

Il veut, mais le peut-il ? 12
Doublé en 2011 par Apple et Samsung dans le secteur des smartphones, Nokia pourrait perdre sa couronne de n°1 du secteur mobile tout appareil confondu dès cette année. Ce serait alors une première depuis 1998, année où Nokia a dépassé un certain Motorola.

Samsung Galaxy Note

N°1 mondial dans le secteur des smartphones au troisième trimestre, Samsung doit encore confirmer cette position, Apple ayant semble-t-il réalisé des ventes très élevées fin 2011. Du côté des mobiles hors smartphones par contre, les positions aujourd’hui sont nettes : Nokia est n°1, et Samsung le talonne, les autres fabricants n’évoluant pas dans la même cour.

Les derniers chiffres communiqués plaçaient ainsi Nokia avec 105 millions (-12 millions) de téléphones écoulés au troisième trimestre, devant Samsung avec 78,6 millions (+7 millions), loin devant LG (21 M), Apple (17,2 M), ZTE (14,1 M), RIM (12,7 M) et HTC (12,1 M).

Le quatrième trimestre 2011 pourrait déjà montrer un rapprochement important entre Nokia et Samsung, ce dernier ayant dépassé officiellement la barre des 300 millions de téléphones. Nous en aurons le cœur net d’ici quelques semaines. Sauf succès historique des appareils sous Windows Phone 7 de Nokia, tout semble indiquer que le passage de témoin est inévitable, soit dès cette année, soit l’an prochain.

Les prévisions de Reuters créditent pour le moment Samsung de 359 millions de téléphones vendus en 2012 (+30 M) contre 388 millions pour Nokia (-30 M). En somme, hormis peut-être à la fin de l’année, les spécialistes contactés par Reuters ne voient pas encore Samsung doubler Nokia. Choi Gee-sung, le président de Samsung, est néanmoins plus optimiste et annonce qu’il dominera le finlandais dès 2012.

Quoi qu’il en soit, Nokia a déjà montré des signes importants d’essoufflement au deuxième trimestre 2011, avant de remonter le trimestre suivant. L’Européen sera de façon quasi inévitable au coude à coude avec l’Asiatique cette année.
Publiée le 11/01/2012 à 06:56
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité