ASUS, un chiffre d'affaires record en 2011 et des ambitions pour 2012

ASUS veut dominer le monde 9
Si ASUS reste toujours un roi dans le secteur des cartes mères, sa montée en puissance dans d’autres secteurs, notamment les ordinateurs portables, est évidente. Et pour 2012, tous les voyants sont au vert et les prévisions parfois très élevées. Bilan.

Asus 990 cartezs mères

Avec 23,5 millions de cartes mères livrées en 2011, ASUSTeK reste le roi du secteur, ceci malgré la concurrence féroce de Gigabyte, MSI ou encore d’ASRock. Ce dernier compte d’ailleurs écouler 10 millions de cartes mères cette année, après en avoir déjà livré 7,8 millions cette année. Pour 2012, ASUS espère augmenter d’un ou deux millions son bilan, soit entre 24,5 et 25 millions de cartes.

Toujours plus d'ordinateurs portables, les netbooks ne sont pas morts

Concernant les ordinateurs portables, ASUS en a écoulé 14,7 millions, sans compter 4,8 millions de netbooks, soit un total de 19,5 millions de machines l’an passé. Cela dépasse ainsi ses attentes formulées fin 2010.

Pour 2012, la firme taiwanaise a de grandes ambitions, puisqu’il compte livrer entre 19,3 et 19,8 ordinateurs portables, ceci sans prendre en compte les netbooks. Avec, cela pourrait ainsi atteindre entre 22 et 23,8 millions d’unités. Tout dépendra de l’impact des tablettes sur les netbooks.

Enfin un décollage pour les tablettes ?

Les tablettes tactiles justement, sont le point noir d’ASUS. La société n’en a en effet livré qu’1,8 million (chiffre définitif), alors que la firme tablait au début de l’année sur 2 millions d’unités, ce qui était déjà un objectif très mesuré. À titre de comparaison, Apple a écoulé environ 20 fois plus d’iPad l’an passé. En 2012, officiellement, ASUS ne vise que 3 millions d’unités, tout en espérant en réalité doubler ce nombre. L'Eee Pad Transformer Prime et le Memo suffiront-t-elles à changer la donne ?

Chiffres d'affaires record en 2011, mais l'Euro inquiète

Financièrement, David Chang, le directeur financier d’ASUS, a pointé du doigt la baisse de la valeur de l’Euro. Il faut dire que la firme réalise des ventes très importantes sur le Vieux Continent. Une chute de l’Euro a donc un impact direct sur ses finances.

En décembre 2011, ASUS a en tout cas cumulé un chiffre d’affaires de 30,5 milliards de $ taiwanais (NT$), soit 800 millions d’euros, pour un total trimestriel de 100 milliards de NT$ environ, soit 2,6 milliards d’euros. Ce trimestre est cependant en baisse par rapport au précédent.

Sur toute l’année 2011, ASUS signe néanmoins un record, avec environ 350 milliards de NT$ de chiffre d’affaires, soit 9,13 milliards d’euros. Son premier trimestre 2012 devrait par contre être « médiocre », avec des prévisions de 80 à 82 milliards de NT$ (2,1 milliards d’euros).
Publiée le 10/01/2012 à 17:14
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité