Google TV 2.0 : de nouveaux partenaires et des puces Marvell

L'important quand on tombe, c'est de se relever... vite. 12
Après un démarrage plus que poussif des Google TV, avec par exemple la Revue de Logitech, la firme de Mountain View change son fusil d'épaule. En effet, elle se rapproche d'ARM en signant Marvell comme fournisseur exclusif de SoC pour sa version 2.0.

Un choix qui n'est en rien étonnant puisqu'Intel avait annoncé mettre fin à son passage (furtif) dans les téléviseurs connectés en octobre dernier. Le fondeur préférant réserver ses Atom CE aux set top box, comme la Freebox Revolution ou la prochaine OneBox de Bouygues Telecom.

Google se rapproche ainsi de ses appareils mobiles (smartphones et tablettes), ce qui d'une part lui permettra de se simplifier la tâche au niveau du développement logiciel, mais aussi de réduire la taille et le prix des machines de ses partenaires.

Armada 1500 : une puce double coeur à 1.2 GHz avec le support des Blu-ray 3D

Le SoC Armada 1500 de Marvell dispose d'une fiche technique pour le moins complète : puce à deux coeurs cadencée à 1.2 GHz, support des Blu-ray 3D et de nombreux codecs audio et vidéo sont pris en charge matériellement. De plus, elle embarque un DSP de post-traitement pour la vidéo (fonctionnant en 2D et en 3D) : Qdeo. 

Marvell Armada

Au niveau du TDP, la puce est annoncée avec une enveloppe thermique de 5.3 watts seulement, ce qui permet d'obtenir des machines compactes, mais aussi un refroidissement passif. 

De nouveaux partenaires entrent dans la danse

Avec l'arrivée des puces Marvell au sein des Google TV 2.0, ce sont aussi de nouveaux partenaires qui font leur entrée dans le giron de Google. Si Logitech semble un peu échaudé par la précédente génération, Samsung, Sony, Mediatek, Vizio et LG seront de la partie annonce la firme de Moutain View sur son blog. LG lancera même des téléviseurs Cinema 3D (passif) intégrant directement la plateforme de Google dès la semaine prochaine.

Google prend-il le même chemin qu'Apple ?

Finalement, on ne peut s'empêcher de penser que Google rejoint Apple sur le fond, bien que sur la forme il développe toujours un écosystème autour de lui. En effet, la partie logicielle risque bien de devenir unique pour l'ensemble des produits (smartphone, tablette ou TV) avec une seule architecture : ARM. Et comme nous l'indiquions en fin d'année dernière, le market spécifique à Google TV se remplit d'applications à vitesse grand V.

Reste à voir quels sont les produits auxquels nous aurons le droit en début de semaine prochaine avec l'ouverture du CES de Las Vegas. En attendant, voici une vidéo de présentation de la nouvelle interface : 

Publiée le 06/01/2012 à 16:30
Damien Labourot

Journaliste High-tech gravitant autour de la mobilité (smartphone, tablette, portable) et toujours prêt à de nouvelles expériences.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité