FTTH : Taiwan veut fibrer sa capitale Taipei à 80 % d'ici fin 2015

Donc en moins de quatre ans 23
Alors que le FTTH en France avance à un rythme d’escargot, à Taiwan, le sujet est enfin pris au sérieux, tout du moins pour sa capitale Taipei, qui compte près de 30 % de la population de l’île en prenant en compte sa banlieue. Le but est ainsi de couvrir 80 % de la ville d’ici 2015.

Taiwan Taipei FTTH

Passer la vitesse supérieure

Si la fibre est déjà bien présente à Taiwan, il ne s’agit cependant pas de FTTH, mais plutôt de technologies comme le FTTLA, donc basées sur le câble. Afin de passer la vitesse supérieure niveau débit, notamment du côté de l’upload, déployer la fibre optique jusqu’au domicile est donc indispensable.

Le plan du maire de Taipei, signé officiellement le 3 janvier dernier, est ainsi le suivant : début des travaux fin 2012, 8 % des foyers couverts mi-2013, 32 % un an plus tard, 56 % mi-2015 et 80 % fin 2015. La fibre optique jusqu'au domicile dans le reste de l'île ne semble par contre pas pour tout de suite.

Le réseau d'égout facilite le déploiement

Selon le gouvernement de Taipei, cette vitesse de couverture est possible grâce au réseau d’égout de la ville et des tunnels construits dans le passé pour évacuer les eaux pluviales d’une longueur d’environ 3000 km, un peu à l'instar de Paris. Les coûts seront donc minimes, au point que le maire annonce qu’aucun financement supplémentaire de la part du gouvernement de la ville ne sera nécessaire.

Taipei tente ainsi de rassurer sa population, alors que Singapour a annoncé un plan de 30 milliards de dollars taiwanais (774 millions d’euros) pour fibrer sa population, et l’Australie 700 milliards de NT$ (18 milliards d’euros). Selon DigiTimes, le projet taiwanais coûtera tout de même près d’1 milliard d’euros (38 milliards NT$).

Plus de débits, à des tarifs abordables

L’offre de départ proposera du « 100 Mbps à un tarif mensuel 10 % inférieur au prix moyen du marché d’ici mi-2013 » précise le gouvernement. Les foyers à faibles revenus et les personnes handicapées pourront même jouir d’une réduction de 50 % sur leurs forfaits FTTH.

Les tarifs à Taiwan sont très variables selon les débits offerts. Cela va ainsi de 3 € par mois à plus de 50 € si l’on souhaite un upload élevé. La plupart des offres intéressantes et abordables tournent cependant entre 10 et 20 €. Le salaire moyen à Taipei est cependant inférieur à celui de la France (1000 € environ), même s’il est en augmentation constante ces dernières années et que les mois de bonus ne sont pas rares.
Publiée le 05/01/2012 à 17:37
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité