S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Le protocole USB évolue pour prendre en charge l'audio et la vidéo

Il porte bien son nom l'USB : Universal Serial Bus

Il y a quelques jours, le consortium USB-IF a présenté officiellement l'« Audio/Video Device Class Specification » : une évolution du protocole USB qui lui permettra de faire également transiter de l'audio et de la vidéo. Un moyen de répondre à la technologie Thunderbolt lancée par Intel au début de l'année et exploitée par Apple ?

Le but est de pouvoir relier, à l'aide d'un simple câble USB, des smartphones, des tablettes ou encore des webcams à différents supports vidéos comme des vidéoprojecteurs, des écrans ainsi que des télévisions.

IDF09 Day 1 SuperSpeed USB Logo

Pour autant, le groupe reste assez peu loquace sur les moyens mis en place pour arriver à ce résultat. En effet, aucune caractéristique technique n'est avancée, et il ne dévoile pas non plus la bande passante qui sera disponible. Pour rappel, celle de l'USB 3.0 est de 5 Gbps (600 Mo/s).

L'USB-IF annonce néanmoins qu'il sera possible de faire transiter simultanément, au sein d'un même câble, des données provenant d'un périphérique de stockage, du contenu multimédia ainsi que du courant. Ce dernier sera-t-il suffisant pour alimenter un ou plusieurs périphériques ? Aucune précision n'a été donnée concernant son intensité et la puissance totale qui sera disponible.

Sachez ensuite que, comme c'était déjà le cas avec l'USB 3.0, cette nouvelle norme est rétrocompatible avec les précédentes. Cela devrait donc faciliter l'adaptation de cette extension par les constructeurs qui n'auront pas à intégrer de nouveaux connecteurs.

USB norme

Le consortium précise enfin qu'aucune taxe n'est demandée pour pouvoir utiliser cette nouvelle fonctionnalité. Un bon point, mais qui n'est malheureusement pas toujours suffisant. En effet, si l'on fait le parallèle avec les connecteurs vidéo, on a d'un côté l'HDMI qui nécessite de s'acquitter d'une licence, et de l'autre le DisplayPort qui est gratuit. Pour autant, le second est largement moins répandu que le premier.

Une technologie qui n'est pas sans en rappeler une autre : Thunderbolt qui, pour rappel, a été officialisée par Intel au début de l'année. On retrouve le principe du câble unique et de l'exploitation possible pour le simple affichage vidéo, mais les similitudes s'arrêtent là. Ce dernier annonce en effet une vitesse bi-directionnelle de 10 Gbps et une alimentation de 10 watts sur trois mètres, pour sa version cuivre.

On trouve aussi quelques éléments pratiques comme le « Daisy Chaining » qui permet de relier les élements les uns aux autres, tout en permettant une communication directe avec n'importe quel maillon de la chaîne.

Intel ThunderBolt
Un moyen pour l'USB-IF de venir contrer le Thunderbolt d'Intel ?

Il sera donc INtéressant de regarder ce que proposera « Audio/Video Device Class Specification » sur tous ces points, dans le monde réel. Nous attendrons également de voir comment tout ceci sera accueilli par les constructeurs, alors que l'on nous promet l'arrivée des périphériques Thunderbolt dans le monde PC dès 2012.
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Google+

Publiée le 14/12/2011 à 09:18

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;