S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Netflix confirme son arrivée en Europe et ouvre son siège au Luxembourg

Pour la beauté du pays

La nouvelle est désormais officielle. Netflix, à l’instar de bien des sociétés américaines, va donc installer son siège européen au Luxembourg, fiscalité oblige. Et le ministère de l’Économie et du Commerce extérieur du Luxembourg rappelle que Netflix lancera ses premiers services européens au Royaume-Uni et en Irlande.

Netflix vod abonnement

« Nous sommes ravis d’établir notre base européenne au Luxembourg, et de rejoindre ainsi de nombreuses autres sociétés actives dans le domaine de l’Internet qui y ont trouvé un environnement des affaires attrayant » a ainsi expliqué David Wells, le directeur financier de Netflix.

iTunes, Microsoft, Amazon, eBay, tous au Luxembourg

Le spécialiste de la vidéo à la demande par abonnement, implanté sur tout le continent américain (nord et sud), rejoint effectivement de nombreuses sociétés informatiques et internet. Microsoft, Amazon, Skype, AOL, Apple (pour iTunes), eBay, Paypal, sont ou ont été présents au Luxembourg pour leur division européenne.

Jeannot Krecké, le ministre de l’Économie et du Commerce extérieur du Luxembourg, a d’ailleurs fait remarquer que cette implantation de Netflix « constitue un nouveau pas pour le développement constant du secteur des technologies de l’information et de la communication » dans son pays.

Une fiscalité avantageuse

Ce dernier accueille d’ailleurs depuis peu Sony Europe pour son service de librairie en ligne Reader Store. Le site fiduciaire-lpg.lu, lors de l’arrivée de Sony, expliquait ainsi les multiples avantages de son pays. Il cite notamment la TVA à 15 % sur les services immatériels fournis par voie électronique ou encore l'imposition des bénéfices commerciaux l'impôt sur le revenu des collectivités de 21 %.

Reste à savoir désormais quand précisément Netflix lancera ses activités en Europe, et où précisément. Outre le Royaume-Uni et l’Irlande, on sait que l’Espagne est dans le collimateur de Netflix. La France, pour sa part, intéresse Netflix, mais le marché serait encore un peu trop régulé selon ce dernier.

En difficulté en Amérique du Nord après ses changements de tarifs, Netflix perd des abonnés et a sombré en bourse. L’Europe lui permettra-t-il de se relancer ? Rien n’est moins sûr. En France, la concurrence a déjà préparé son arrivée.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 05/12/2011 à 14:37

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;