S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Mark Shuttleworth donne les priorités au concept d'Ubuntu TV

La télévision, nouvel eldorado ?

Les perspectives d’évolution d’Ubuntu sont connues : simplifier toujours plus l’interface et exporter le système vers un maximum d’appareils, tablettes en tête. Dans cette optique, la société Canonical envisage la création d’une Ubuntu TV, une version spécifique du système et totalement dédiée aux téléviseurs connectés ou « intelligents ».

L’évolution d’Ubuntu peut être comparé à celle de Chrome : une vision à long terme dont l’exposé permet de mieux comprendre les successions d’annonces, en particulier quand elles provoquent des remous. Dans le cas d’Ubuntu, ce fut particulièrement le cas avec la sortie de la version 11.04 du système et l’arrivée de l’interface Unity. Cette dernière a été particulièrement critiquée, et la liste des nouveautés dans Ubuntu 11.10 contient en conséquence une bonne part d’améliorations issues des retours des utilisateurs.

ubuntu tv 

Et la TV représente clairement un nouveau terrain de conquête. Pour preuve, les insistances de Google sur sa propre TV et les investissements de Microsoft dans le Kinect. Le téléviseur dans le salon est un produit qui échappe encore en large majorité à Internet, aux écosystèmes logiciels et donc aux boutiques en ligne pour les applications. Plusieurs acteurs se battent pour imposer leur vision du secteur, et même Apple devrait être de la partie.

Chez Canonical, la réflexion est toujours en cours, car il faudra attendre la version 14.04 pour la voir se concrétiser. En attendant avril 2014, Mark Shuttleworth, PDG de la société, rassemble sur son blog ce qui lui semble être les bonnes pistes à suivre au termes de discussions entre les développeurs au sujet de premiers concepts. Voici une liste des éléments qu’il souhaite voir retenus :
  • La consultation des médias depuis de nombreuses sources
  • Le contrôle via la télécommande
  • La prise en charge des supports physiques telles que les lecteurs optiques, les clés USB, etc.
  • Une image disque facilement installable
  • Configuration simple des nouveaux périphériques
  • Prise en compte d’Ubuntu One
  • Diffusion des médias depuis d’autres équipements sous Ubuntu
  • Le contrôle depuis les équipements mobiles tels que les smartphones, tablettes et ordinateurs portables
Ces éléments sont considérés comme étant de haute priorité. Dans une moindre mesure, le partage des contenus multimédias et les achats font également parties du projet.

Reste à voir comment les développeurs feront évoluer le projet. Car il va falloir attendre encore plus de deux ans avant d’obtenir une version exploitable de l’Ubuntu TV. Or, il s’agit d’une période bien assez longue pour que les concurrents se lancent dans le secteur et remportent des succès qui installeront de nouvelles habitudes. 
Source : Canonical
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 29/11/2011 à 12:08

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;