La suite SeaMonkey s'améliore en version 2.5 et propose une bêta 2.6

... Singe de mer ? 16
Lorsque l’on parle de navigateurs, les mêmes noms reviennent souvent sous le feu des projecteurs : Firefox, Chrome, Internet Explorer, etc. Mais d’autres projets continuent leur développement, et c’est le cas de la suite SeaMonkey. Il ne s’agit pas d’un navigateur dans le sens habituel mais d’une suite intégrant notamment un client email. Il est en fait le successeur de la suite Mozilla telle qu’elle existait avant Firefox. Les développeurs viennent d’en annoncer la version 2.5 ainsi que la première bêta de la mouture 2.6.

seamonkey

SeaMonkey 2.5 n’est pas considéré comme une version majeure. Elle apporte un certain nombre d’améliorations et de corrections :
  • Un meilleur contrôle sur les extensions, notamment sur la mise à jour, l’activation ou la désactivation
  • Amélioration de la prise en charge des éléments multimédia HTML5 ainsi que le support de nouvelles API pour de meilleures performances
  • Support additionnel pour des éléments HTML5 comme l’attribut crossorigin et insertAdjacentHTML
  • Support de CORS pour les textures WebGL
  • Support du trait d’union court dans un nombre plus important de langues
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité
Pour information, SeaMonkey est basé comme Firefox sur le moteur de rendu Gecko. Une partie des nouveautés est héritée de l’amélioration de ce dernier.

Les utilisateurs intéressés pourront récupérer la version 2.5 depuis cette page.

En ce qui concerne la version 2.6 bêta, des améliorations plus conséquentes sont au programme. En effet, elle récupère des modifications intervenues notamment sur les versions 7 et 8 de Firefox, notamment l’inférence de type. Conséquence : des performances JavaScript bien meilleures, ce dont personne ne se plaindra.

Parmi les autres améliorations, on trouvera :
  • Le support de la prévisualisation de l’impression dans le Composer
  • Support des requêtes pour le statut de la fonction Do Not Track via JavaScript
  • Support de font-stretch
  • Meilleur support du text-overflow
  • Meilleur support global pour HTML5, MathML et les CSS
  • Plusieurs correctifs de stabilité
La bêta de SeaMonkey 2.6 peut être récupérée depuis cette page
Publiée le 24/11/2011 à 15:52
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité