S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Ventes de smartphones : la Chine surpasse les États-Unis, Nokia n°1

La Chine prend son pied

Déjà n°1 mondial en nombre d’internautes, ou encore en livraisons d’ordinateurs, voilà que la Chine est désormais le marché n°1 des ventes de smartphones, devant les États-Unis. Une nouvelle peu étonnante au regard de sa population et de sa croissance, mais aussi des derniers bilans financiers des fabricants de smartphones.

ZTE Skate

C’était inéluctable, et selon Strategy Analytics, le passage de témoin a eu lieu cet été, lors du troisième trimestre 2011. Avec 23,9 millions de smartphones écoulés (+57,5 %) en Chine contre 23,3 millions d’unités (-7 %) aux USA, le pays le plus peuplé du monde rajoute une corde à son arc et n’en devient que plus incontournable pour les fabricants.

Un certain Apple tire ainsi une grande partie de sa croissance grâce à la Chine. Lors de son dernier bilan financier, nous pointions d’ailleurs l’importance de l’Asie pour ses ventes d’iPhone. Et la logique est similaire pour Nokia, dont la croissance trimestrielle a été tirée quasi exclusivement par la Chine.

Smartphones Chine Q3 2011

Le tableau des livraisons de Strategy Analytics place d’ailleurs Nokia en première position en Chine, suivi par Samsung. Avec 28,5 % du marché, Nokia arrive donc à résister à son absence en Amérique du Nord et à son recul en Europe. Apple, qui signe de plus en plus de partenariats en Chine, pourrait cependant dépasser Samsung d’ici peu.

Les fabricants locaux en profitent

Autre signe qui ne trompe pas, lors de la publication des ventes de téléphones dans le monde au dernier trimestre, les fabricants chinois sortaient du lot avec une croissance largement supérieure à tous leurs concurrents. ZTE a ainsi vu ses ventes croître de 95 % en un an et Huawei de 80 %. Seul HTC tient ce rythme avec une augmentation de ses ventes de 86 %.

La croissance de la Chine a selon Tom Kang, le directeur de Strategy Analytics, été tirée par la disponibilité de nombreux smartphones subventionnés par les opérateurs mobiles, notamment les modèles haut de gamme comme l'iPhone « et une vague émergente de modèles Android à faible coût des marques chinoises telles que ZTE ».
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 23/11/2011 à 15:03

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;