Plextor nous en dit plus sur ses SSD M2P et sa prochaine gamme M3

Avec une garantie de cinq ans, dont trois sur site 10
Hier après-midi, Plextor organisait une conférence de presse afin de parler de ses nouveaux SSD : les M2P, qui viendront remplacer les M2S lancés au début de l'année. Le constructeur en a également profité pour nous présenter ses prochains modèles : les M3.

Afin de se différencier de ses concurrents, le fabricant nous indique avoir développé une technologie maison baptisée « True Speed » qui regroupe trois éléments :
  • Un contrôleur Marvell
  • Un firmware développé en INterne par Plextor
  • Des puces de flash NAND de chez Toshiba exclusivement
Conférence Plextor SSD M2P M3

Le firmware bénéficie donc d'un soin tout particulier. En effet, le constructeur nous précise qu'il est développé de manière spécifique pour chaque série de SSD. De plus, à chaque changement de puces de NAND (passage du 32 nm au 24 nm par exemple), un nouveau firmware est mis au point par les équipes de Plextor, une étape qui nécessite environ six mois de travail.

Celui-ci contient trois éléments principaux :
  • Une gestion améliorée des blocs défectueux
  • Le Global Wear Leveling pour uniformiser l'usure des puces
  • Instant Restore pour conserver des performances identiques tout au long de la vie du SSD
Cette dernière fonctionnalité n'est pas sans rappeler la commande « TRIM », qui est bien évidemment prise en charge. Mais contrairement à celle-ci, elle est directement intégrée au SSD et ne dépend donc pas du système d'exploitation ainsi que du pilote du contrôleur.

Conférence Plextor SSD M2P M3 Conférence Plextor SSD M2P M3 Conférence Plextor SSD M2P M3

Lors de cette conférence, le constructeur nous a également proposé une démonstration de ses SSD M2P. Pour cette occasion, quatre machines étaient installées : 
  • Portable 1 : SSD Plextor sur lequel Windows vient d'être installé
  • Portable 2 : SSD Plextor ayant déjà subi de nombreuses opérations de lecture / écriture
  • Portable 3 : SSD à base de SandForce sur lequel Windows vient d'être installé
  • Portable 4 : SSD à base de SandForce ayant déjà subi de nombreuses opérations de lecture / écriture 
Notez que nous n'avons pas pu savoir quel modèle exact de SSD à base de SandForce était installé, tout juste savons-nous qu'il est équipé d'un contrôleur de dernière génération (SF 2281 probablement). Les tests sont effectués sous CrystalDisk Mark.

Les débits séquentiels des deux ordinateurs équipés d'un SSD Plextor ne changent quasiment pas en lecture. En écriture par contre une perte d'environ 50 Mo/s est présente.

Du côté des machines équipées d'un contrôleur SandForce, les différences sont plus marquées. En effet, si la lecture se maintenant logiquement au même niveau, ou presque, les débits en écriture sont divisés par presque deux et demi. 

Conférence Plextor SSD M2P M3 Conférence Plextor SSD M2P M3 Conférence Plextor SSD M2P M3 Conférence Plextor SSD M2P M3
Les deux Plextor à gauche et les deux SSD SandForce à droite

Des résultats INtéressants pour Plextor, mais nous aurions aimé avoir plus de détails sur le protocole utilisé, et surtout, si la commande TRIM était active. Il faudra donc regarder les résultats obtenus avec des tests INdépendants pour confirmer, ou pas, ceux présentés par le constructeur.

Mais le fabricant mise également sur la qualité de son service pour se démarquer. En effet, si les séries actuelles M2S et M2P sont garanties pendant trois ans, les nouveaux M3 le seront pendant cinq ans. Les trois premières années, un enlèvement à domicile sera proposé (pour l'Union Européene, la Norvège et la Suisse), tandis que pour les deux suivantes il faudra passer par une demande de « RMA » plus conventionnelle.

Notez qu'Intel propose également une garantie de cinq ans, mais uniquement sur ses SSD de milieu de gamme : les 320 Series et pas sur le haut gamme (les 510 Series).

Plextor M2P : des SSD haut de gamme

Les nouveaux M2P sont les modèles les plus haut de gamme actuellement disponible chez le constructeur. Ils utilisent un contrôleur Marvell 88SS9174-BKK2, exploitent une INterface S-ATA 6 Gbps (aussi appelé VanGogh chez Plextor) et des puces de NAND Toshiba gravées en 32 nm.

Pour rappel, on trouve le même contrôleur dans d'autres SSD : les 510 Series d'Intel et m4 de Crucial par exemple.

Conférence Plextor SSD M2P M3 Conférence Plextor SSD M2P M3 Conférence Plextor SSD M2P M3

Voici le détail de leurs caractéristiques techniques :

128 Go :
  • 500 Mo/s en lecture
  • 320 Mo/s en écriture
  • 70 000 IOPS en lecture aléatoire de fichiers de 4 ko
  • 65 000 IOPS en écriture aléatoire de fichiers de 4 ko
  • 256 Mo de DDR3 en mémoire cache
  • Prix : 230 € (soit 1.8 € / Go)
256 Go :
  • 500 Mo/s en lecture
  • 440 Mo/s en écriture
  • 70 000 IOPS en lecture aléatoire de fichiers de 4 ko
  • 65 000 IOPS en écriture aléatoire de fichiers de 4 ko
  • 512 Mo de DDR3 en mémoire cache
  • Prix : 439 € (soit 1.7 € / Go)
Des performances qui sont donc relativement élevées, que ce soit sur les taux de transferts ou sur le nombre d'IOPS. Notez qu'ils sont livrés avec un adaptateur pour les installer dans un emplacement de 3.5 pouces, ainsi qu'avec le logiciel de clonage de disque d'Acronis. Ils disposent d'une garantie de trois ans comme nous le disions plus tôt.

Conférence Plextor SSD M2P M3 Conférence Plextor SSD M2P M3

Plextor M3 : la prochaine gamme de SSD, mais pour le milieu de gamme pour l'instant

Lors de cette conférence, Plextor nous a également présenté sa prochaine gamme de SSD : les M3. Pour autant, il n'y a actuellement que peu de changement par rapport aux M2P puisque le contrôleur ne change pas, ni l'interface qui est toujours de type S-ATA à 6 Gbps.

La seule modification est en fait étant le type de puces de NAND utilisé : elles sont gravées en 24 nm, contre 32 nm pour le M2P. Ce n'est donc pas sans rappeler la différence entre les Vertex 3 et Vertex 3 Max IOPS d'OCZ : le premier utilise de la NAND en 25 nm, contre 34 pour le second.

La situation finale est la même que pour OCZ, mais avec une dénomination qui pourra paraître le M3 est moins performant que le M2P. Le constructeur nous précise tout de même qu'une version plus haut de gamme du M3 sera proposée au cours du premier trimestre 2012. Son nom n'est pas encore connu de manière définitive, mais il pourrait s'agir du M3P en référence à son prédécesseur.

Voici le détail des caractéristiques techniques du M3 :

128 Go :
  • 510 Mo/s en lecture
  • 210 Mo/s en écriture
  • 70 000 IOPS en lecture aléatoire de fichiers de 4 ko
  • 50 000 IOPS en écriture aléatoire de fichiers de 4 ko
  • 256 Mo de DDR3 en mémoire cache
256 Go :
  • 510 Mo/s en lecture
  • 360 Mo/s en écriture
  • 70 000 IOPS en lecture aléatoire de fichiers de 4 ko
  • 65 000 IOPS en écriture aléatoire de fichiers de 4 ko
  • 512 Mo de DDR3 en mémoire cache
512 Go :
  • 525 Mo/s en lecture
  • 445 Mo/s en écriture
  • 56 000 IOPS en lecture aléatoire de fichiers de 4 ko
  • 30 000 IOPS en écriture aléatoire de fichiers de 4 ko
  • 512 Mo de DDR3 en mémoire cache
Comme nous vous le disions, ils bénéficient donc d'une garantie de cinq ans, dont trois ans avec un enlèvement sur site. Pour le moment, aucun tarif n'a été dévoilé.

Nous avons questionné Plextor sur le sujet qui nous a précisé quelques points : il sera certainement plus cher que ses concurrents, mais dans une fourchette qui devrait rester raisonnable (ce qui n'est pas vraiment le cas pour ses SSD précédents). Il serait question d'environ 10 %. Il faudra attendre la fin de l'année, et le lancement effectif des M3 pour en savoir plus.

Plextor M3U : un SSD avec une INterface en USB 3.0

Plextor proposera également une version USB 3.0 de ses SSD M3 : le M3U. Deux capacités de 128 Go et de 256 Go seront proposées et ils reprendront les mêmes caractéristiques techniques que leur homologue en S-ATA., mais avec des débits forcément revus à la baisse : 
  • 300 Mo/s en lecture
  • 200 Mo/s en écriture
Bien évidemment, aucun tarif n'est là non plus précisé.

Conférence Plextor SSD M2P M3

Fin 2012 : des SSD d'entrée de gamme et un nouveau contrôleur de chez Marvell

Le fabricant proposera également des SSD d'entrée de gamme, mais il faudra attendre le deuxième, voir le troisième trimestre 2012. Assez peu d'informations ont filtré, mais nous savons qu'ils utiliseront un nouveau contrôleur qui porte le nom de code Monet (la prochaine génération de chez Marvell) dans une version « Light ».

Du côté des puces de flash NAND, Toshiba devrait encore une fois être le partenaire de Plextor, mais avec des versions TLC capables de stocker trois bits par cellule, contre deux pour les MLC et un seul pour les SLC. 

Conférence Plextor SSD M2P M3 Conférence Plextor SSD M2P M3

Sachez qu'au cours de l'année prochaine, la nouvelle série M3 migrera progressivement vers des puces avec une finesse de gravure de 24 nm puis de 20 nm pour les M3 de milieu de gamme, contre 24 nm et 19 nm pour les M3P. Le contrôleur Monet (mais pas dans sa version allégée) sera également intégré pour la fin de l'année prochaine.
Publiée le 23/11/2011 à 13:37
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité