HP a écoulé plus de tablettes que Samsung en 2011 aux États-Unis

Non, on n'est pas le 1er avril 27
Alors qu’Apple écrase le marché des tablettes tactiles avec son iPad, la concurrence lutte pour ramasser un maximum de miettes. Et Samsung, fort de multiples produits, de publicité et de partenariats poussés avec des opérateurs est logiquement bien placé pour être le challenger n°1 de la Pomme. Et pourtant, outre-Atlantique, celui qui a dominé les ventes (hors Apple) se nomme HP.

HP TouchPadSamsung Galaxy Tab 10.1
La HP TouchPad (à gauche) a dominé la Samsung Galaxy Tab (à droite) aux USA

Avec 17 % du marché américain des tablettes tactiles hors iPad, Hewlett-Packard, grâce à sa Touchpad bradée à 99 $ avec 16 Go (ou 149 $ avec 32 Go), a connu un succès très important cet été. Résultat, il devance le Sud-Coréen Samsung, qui doit donc se contenter de 16 % du marché, ceci sur les 10 premiers mois de l’année. La fin d’année devrait néanmoins lui permettre de repasser en tête.

ASUS et Acer se placent

Il est intéressant de noter que selon NPD, après HP et Samsung, ASUS a capté 10 % du marché, devant Motorola (9 %) et Acer (9 %). Pour ASUS, le résultat est donc loin d’être médiocre sachant que son Eee Pad Transformer n’a vu le jour qu’en juin dernier, alors que Motorola est présent sur le marché depuis fin février 2011 et Samsung depuis l’an passé.

En quantité, cela représente donc entre 204 000 unités pour HP, contre 192 000 pour Samsung, 120 000 pour ASUS et à peine moins pour Motorola et Acer. Au total, 1,2 million de tablettes tactiles concurrentes de l’iPad ont été écoulées aux USA entre janvier et octobre 2011. Apple, lui, a vendu durant la même période un peu moins de 4 millions d’unités sur son sol grâce à sa part de marché de 76 %.

La petite "concurrence" a été perdue par ses parents

Rappelons que si Samsung est dominé par HP outre-Atlantique, il l’est aussi en France par Archos. Globalement, aucun concurrent de l’iPad n’arrive à la cheville de ce dernier en terme de ventes, Samsung y compris. Face aux millions d’iPad, la concurrence se contente donc de quelques centaines de milliers d’unités pour les plus gros vendeurs. Cela explique les multiples baisses de prix de certains constructeurs (RIM, Motorola, etc.). Mais même quand HP brade ses produits, cela n’atteint pas non plus des sommets.

Plus que la position de Samsung, c’est donc le niveau global de la concurrence qui est inquiétante, où aucun n’arrive à réellement sortir du lot. La fin d’année 2011 sera déjà intéressante à analyser du fait de la Kindle Fire d’Amazon à prix cassé. Nous saurons alors si l’année 2012 confortera ou non Apple dans sa domination sans partage du marché.
Publiée le 23/11/2011 à 06:06 - Source : Electronista
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité