Microsoft rend Windows 8 installable depuis le web

Téléchargement, mise à jour et migration 111
Dans un nouveau billet sur son blog officiel, Microsoft replonge une fois encore dans les entrailles de Windows 8. L’éditeur s’attèle cette fois à l’expérience de setup, c’est-à-dire d’installation du système. Vision globale, expérience parfois erratique de l’utilisateur, solutions pour améliorer chaque cas de figure : de nombreux scénarios sont passés en revue.

win8

Situation actuelle

L’expérience utilisateur du processus d’installation s’est simplifiée à chaque nouvelle version de Windows. La dernière en date à avoir réellement influencé sur l’enchainement des étapes était celle de Vista, Windows 7 n’ayant pas changé la donne dans ce domaine. Les différents écrans sont suffisamment simples aujourd’hui pour être compréhensibles de la plupart, mais pas totalement.

Comme on peut s’en douter, Microsoft distingue deux cas de figure principaux, chacun ayant sa propre succession d’étapes :
  • La mise à jour depuis une version plus ancienne du système
  • L’installation neuve
Or, d’après une étude menée en 2010 par un cabinet pour son compte, Microsoft a appris que l’expérience de mise à jour était perçue comme « difficile ». Et c’est bien là que le bât blesse.

Car avec la sortie de Windows 8, Microsoft va rencontrer pour la première fois un cas particulier. Lorsque Vista est sorti, on se souvient que les prérequis techniques étaient nettement plus élevés que pour XP. Cinq ans séparaient les deux systèmes. Quand Windows 7 est arrivé, ces prérequis n’ont pas changé, et beaucoup se sont tournés vers la mise à jour (Upgrade). Windows 8 ne change pas non plus les prérequis : l’intégralité du parc Vista/Windows 7 est concerné, et même certaines machines sous Windows XP. Pour ces dernières, seule une mise à jour très partielle est prévue.

Simplifier la mise à jour

Que l’on parle de Windows XP, Vista ou 7, l’installation d’une mise à jour se passe toujours de la même manière. Le client se rend dans un magasin et y achète l’édition Mise à jour. Il ramène sa galette chez lui, l’insère dans l’ordinateur et laisse faire le démarrage automatique.

Avec Windows 8, Microsoft proposera toujours des DVD en vente physique, mais pas seulement. Le système pourra être acheté en ligne et installé depuis le web. L’utilisateur récupèrera un assistant d’installation qui s’occupera de récupérer les données puis de les installer. Ses données et ses paramètres seront également pris en charge par le même processus. Cerise sur le gâteau : pas de clé de 25 caractères à entrer car l’exécutable téléchargé la contiendra déjà.

Fusionner les étapes fastidieuses de l’installation propre

Le cas de Windows 7 a fourni bon nombre de données télémétriques. Microsoft indique par exemple que plus de 20 millions de personnes ont téléchargé et installé le Windows 7 Upgrade Advisor durant les six premiers mois de sa disponibilité. Bon nombre ont également utilisé l’assistant de transfert de fichiers et de paramètres. Si les manipulations s’enchaînent, on a donc :
  1. Télécharger et installer le Windows 7 Upgrade Advisor
  2. Exécuter l’Advisor
  3. Exécuter l’assistant de transfert de fichiers et de paramètres
  4. Lancer l’installation de Windows 7
  5. Exécuter l’assistant de transfert pour restaurer les données sur le nouveau système
Microsoft compte 4 expériences différentes pour un total de 60 écrans répartis dans les divers assistants :

win8 windows 8

Dans Windows 8, toutes les fenêtres sont réunis au sein d’un seul assistant qui va s’occuper de tester la compatibilité de la machine, s’occuper des données utilisateurs et des paramètres et déclencher l’installation. En outre, cet assistant sera capable de reprendre à l’étape bloquante ou il avait été arrêté, ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent (il fallait le relancer).

Chercher l’erreur

L’assistant d’installation, dans le cas d’une mise à jour, fera plus que chercher à déterminer si votre matériel est compatible. Toutes les applications vont être analysées, l’assistant fournissant à la fin une fenêtre de ce type :

win8 windows 8

Dans le cas des applications, la liste des résultats ne sera pas très différente de ce que l’on peut voir actuellement :

win8 windows 8

Microsoft précise que tout ce qui fonctionne actuellement sous Windows 7, matériel comme logiciel, devrait fonctionner de la même manière sous Windows 8. Il y aura pourtant des exceptions et des mises à jour pour les applications notamment seront peut-être réclamées. Des logiciels devront potentiellement être désinstallés puis remis en place.

Processus de téléchargement et d’installation

Microsoft se concentre ici sur l’expérience liée à Internet, puisque le DVD proposera un processus classique. Dans le cas d’un achat sur le web, donc, un assistant va télécharger ce qui est nécessaire. Premier point intéressant : puisqu’il prend place après l’analyse de la machine, il ne télécharge que ce qui est nécessaire, ce qui comprend le pack de langue adapté, l’architecture de la machine, etc. Le téléchargement peut être mis en pause et ne recommence pas depuis zéro si des erreurs sont détectées.

win8 windows 8

Deuxième point intéressant : une fois les données téléchargées, l’assistant demande ce que l’utilisateur souhaite en faire. Il aura le choix entre graver un DVD ou préparer une clé USB. Sur la capture ci-dessous, on peut voir que la clé devra être d’au moins 3 Go, une taille à confirmer par la suite. Une bonne nouvelle qui permet de se passer de galette tout en permettant une installation beaucoup plus rapide, le débit en lecture d’une clé étant largement supérieur à celui d’un DVD.

win8 windows 8

Troisième point intéressant : l’assistant gère à la fois la mise à jour et l’installation neuve. Tout dépend en fait du choix de l’utilisateur à l’étape suivante.

win8 windows 8
  • Le premier choix est celui de la mise à jour complète : applications et paramètres sont migrés vers Windows 8.
  • Le deuxième choix ne bouge que les fichiers. En clair, l’assistant fait une installation neuve de Windows 8 puis y replace les données de l’utilisateur. Les applications et paramètres ne sont pas migrés.
  • Le dernier choix est l’installation neuve sans aucune sauvegarde : disque formaté et système vierge.
Attention toutefois pour la mise à jour. Les comptes utilisateurs et les données qui y sont liées sont bien migrés depuis Windows XP, Vista et 7. Cependant, les paramètres du système ne seront repris que depuis Vista et Windows 7, et les applications depuis Windows 7 uniquement.

Enfin, l’assistant passera en revue les différents problèmes s’il y en a. ces derniers seront listés et accompagnés de leur solution. Les cas classiques seront selon Microsoft la désinstallation d’une ou plusieurs applications, la libération d’espace disque, l’arrêt du chiffrement BitLocker, etc .

win8 windows 8

Résultat, l’éditeur déclare avoir supprimé 82 % des clics nécessaires pour arriver au résultat. La fusion des différents assistants permet en fait de lancer l’installation en 11 clics, problèmes mis à part.

Performances

Le dernier chapitre est celui de la rapidité d’exécution de la phase de mise à jour et de récupération. Concernant les opérations de mise à jour, Microsoft annonce avoir largement simplifié sa méthode. Désormais, toutes les données nécessaires sont déplacées par répertoires entiers dans Windows.old et simplement recopiées par la suite. Les phases d’analyse ont été raccourcies, il n’y a plus d’opérations fichier par fichier et il n’existe plus d’opérations de déplacements via plusieurs dossiers.

win8 windows 8

Le tableau ci-dessus représente le gain de temps selon Microsoft. Un gain qu’il faudra contrôler avec l’arrivée notamment de la bêta. Les explications données par l’éditeur sont à ce point logiques qu’on se demande pourquoi elles n’ont pas été mises en place beaucoup plus tôt. Autre mesure logique d’ailleurs : l’effacement automatique du dossier Windows.old quatre semaines après la mise à jour.

L’étape du téléchargement est également intéressante. Ce qui est nécessaire à l’utilisateur est calculé en fonction de ses besoins. Les données récupérées depuis Internet sont compressées dans un seul paquet pour lequel l’éditeur s’assure qu’aucune information n’est redondante. Dans le cas d’une mise à jour depuis un Windows 7 x86, l’image de Windows 8récupérée pèse 1,51 Go, contre 2,32 pour Windows 7. Le téléchargement s’effectue par tronçons de 10 Mo qui sont validés séparément.

D’autres informations sont disponibles sur le blog, notamment pour la création de clés USB spécifiques dans un cadre professionnel, l’injection de clés pour la création de processus totalement automatisés (unattended), le dual boot et autres.
Publiée le 22/11/2011 à 10:59 - Source : Microsoft
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité