Facebook installe un datacenter au nord de la Suède

Facebook a du gout, les suédoises... 106
Facebook va installer un datacenter en Suède pour un montant d'environ 90 millions d'euros. Une première pour le réseau social aux 800 millions de membres qui, jusqu'ici, ne disposait de telles installations qu'aux États-Unis : en Caroline du Nord et dans l'Oregon.

Facebook logoLe choix de la ville de Lulea, située à 1000 km au nord de Stockholm, et à proximité du cercle arctique, n'est pas un hasard.

En effet, le climat particulièrement froid permettra de limiter considérablement les coûts de climatisation et d'électricité dût aux 10 000 serveurs qui y seront installés. Un choix qui n'est pas sans rappeler celui qu'a fait Google pour son datacenter finlandais.

À terme, celui de Facebook demandera tout de même près de 120 mégawatts pour fonctionner, soit la consommation moyenne d'une petite ville de 16 000 habitations environ. C'est une centrale hydroélectrique toute proche qui devra prendre en charge cette infrastructure.

Les serveurs quant à eux géreront l'ensemble des activités du leader des réseaux sociaux (demande d'amitiés, tag, les mises à jour, etc.) et sont censés améliorer les conditions de navigation de l'ensemble des utilisateurs, et en particulier des Européens.

Trois bâtiments devraient sortir de terre avant 2014 et offrir une superficie de 28 000 m² chacun. La construction se fera en trois phases et la première tranche devrait être opérationnelle dès 2012. Le coût de cette implantation est annoncé à hauteur de 80 millions d'euros, uniquement pour l'infrastructure.

Facebook a d'ailleurs ouvert une page dédiée à son datacenter suédois.
Publiée le 28/10/2011 à 11:11 - Source : Reuters
Damien Labourot

Journaliste High-tech gravitant autour de la mobilité (smartphone, tablette, portable) et toujours prêt à de nouvelles expériences.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité