S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

ARM affiche de bons résultats et détaille ses livraisons de puces

Pour l'instant, l'ARM reste à droite

La société anglaise ARM, dont les technologies sont particulièrement présentes dans les smartphones et les tablettes tactiles, se porte pour le mieux. Son chiffre d’affaires est en augmentation de 20 % sur un an et ses bénéfices avant impôts ont crû de 44 %. L’entreprise d’outre-Manche en profite pour livrer de nombreuses données sur ses ventes.

ARM Cortex A15 MPCore caracteristiques

Nous apprenons ainsi qu’1 milliard de puces exploitant les technologies ARM pour téléphones et ordinateurs ont été livrées au troisième trimestre, soit une hausse annuelle de 10 %. C’est néanmoins moins que le dernier trimestre 2010, où ARM avait atteint 1,1 milliard de puces livrées.

Mais la fin de l’année 2011 devrait lui permettre d’atteindre de nouveaux records. Qui plus est, 900 millions de puces ont été livrées pour des produits électroniques grand public comme les télévisions, les appareils photo, etc. Ce secteur affiche une très belle croissance de 50 %.

Du côté des licences des processeurs, ARM continue d’enchaîner les contrats avec 28 nouvelles licences, portant le total à 829 licences. Cela lui rapporte d’ailleurs de plus en plus d’argent, comme vous le verrez en fin d’actualité.

ARM puces CPU Q3 2011

Au total, les processeurs ARM9 et ARM7 dominent les débats, mais la plupart des nouvelles licences concernent surtout la famille des Cortex-A et Cortex-M (23 licences à elles deux, sur 28). Ce n’est guère étonnant, dès lors que de très nombreux smartphones et tablettes lancés ces deux dernières années embarquent ces processeurs. D’autant plus que la société anglaise a décliné ses produits du bas au haut de gamme, permettant d’être présent du smartphone le moins coûteux au plus onéreux.

Le tableau ci-dessous montre d’ailleurs plus clairement encore la domination des familles ARM7 et ARM9, qui représentent 69 % des livraisons. Le secteur mobile, sans surprise, domine lui aussi les débats.

ARM puces CPU Q3 2011

Concernant ses finances, ses 120,2 millions de Livres Sterling de chiffre d’affaires proviennent à près de 90 % des licences et des royalties. ARM divise ses sources de revenu en deux parties, bien que l’une d’elles est sans surprise majoritaire.

On retrouve tout d’abord la division processeur (PD), qui lui a rapporté 89,9 millions de £ (+26 %), dont 37,8 M en licences (+43 %) et 52,1 M en royalties (+16 %). La seconde division est bien moins importante et concerne l’IP physique (PIPD). Elle a pour sa part généré 16 millions de £ (+15 %), dont 8,2 M de licences (+22 %) et 7,8 M de royalties (+8 %).

Enfin, il est toujours bon de rappeler que ARM doit son succès à ses très nombreux partenaires, d’Apple à Samsung, en passant par NVIDIA, Qualcomm, STMicrolectronics, Texas Instruments, Toshiba, Marvell, Freescale, VIA et ZTE.

Présent dans de plus en plus de produits différents, il se murmure même que certains ordinateurs pourraient abandonner Intel et AMD pour se tourner vers une architecture ARM. Et ce n’est pas l’accord entre Microsoft et ARM de l’été dernier qui calmera les rumeurs.

Le PDG d’ARM aurait même tenté de convaincre AMD de le rejoindre et d’abandonner le x86. C’est pour dire l’appétit de la firme anglaise…
Source : ARM
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 27/10/2011 à 07:07

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;