S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Amazon voit son bénéfice s'écrouler

Plus il vend, moins il gagne ?

Amazon a dévoilé hier soir ses derniers résultats financiers, et ils sont loin d’être parfaits. Il faut dire que si le chiffre d’affaires a augmenté de 44 %, le bénéfice net de l’entreprise, lui, a chuté de 73 %. Une nouvelle logiquement mal accueillie en bourse, où l’action d’Amazon a reculé de 4,4 %. Bien loin de l'action de Netflix toutefois, qui a sombré de 34,90 %.

Tablette tactile Amazon Kindle Fire
La tablette Kindle Fire, vendue à 199 $, devrait être un grand succès. Mais les marges sur ce produit sont très faibles

Le fabricant du Kindle a donc affiché un chiffre d’affaires de 10,88 milliards de dollars, en hausse de 44 %, pour son troisième trimestre 2011. L’Amérique du Nord a représenté 54,5 % de ses ventes, contre 45,5 % pour les autres pays que sont la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Japon, la Chine, l’Italie et l’Espagne.

Son bénéfice net s’est par contre écroulé, passant de 231 millions à 63 millions de dollars. Les raisons de cette chute importante n’ont pas été officiellement divulguées. La baisse de ses marges sur certains produits, et notamment ses Kindle, est une des explications plausibles…

Sur les neuf premiers mois de l’année, Amazon affiche un chiffre d’affaires de 30,646 milliards de dollars (+44 %), et un bénéfice net de 454 millions de dollars (-38,4 %). Amazon se rattrapera-t-il lors du dernier trimestre de l’année, historiquement prolifique ? Pas vraiment.

Des pertes à la fin de l’année ?

Si Amazon a été sanctionné en bourse, c’est en partie pour son bénéfice net décevant au troisième trimestre, mais aussi pour ses prévisions inquiétantes pour le dernier trimestre 2011.

La société américaine annonce en effet qu’elle devrait afficher un bilan situé entre une perte nette d’exploitation de 200 millions de $ (-142 %) et un bénéfice de 250 millions de $ (-47 %).

En somme, même son estimation la plus positive est loin d’être enthousiasmante. Les fortes ventes des Kindle à bas prix voire de sa tablette Kindle Fire, proposée à prix cassée, pourraient au final avoir un impact négatif plus important que prévu.

Seule bonne nouvelle, Amazon devrait annoncer un chiffre d’affaires record compris entre 16,45 et 18,65 milliards de dollars, soit une croissance annuelle pouvant atteindre 44 %. Mais le chiffre d’affaires, les actionnaires n’en ont cure.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 26/10/2011 à 08:38

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;