S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

PCi Labs : Sony Tablet S, une bonne ardoise mais trop chère ?

J'en ai cauchemardé, Sony l'a fait... aussi

Sony a lancé récemment sa Tablet S, une ardoise numérique de 9.4 pouces qui fonctionne sous Android 3.2 (Honeycomb). Nous avons pu l'avoir entre les mains et comme à notre habitude, voici nos premières impressions sur ce produit du Japonais.

Sony Tablet S android 3.2

Enfin un design qui change...

Cette tablette sort un peu des sentiers battus du côté du design. En effet, contrairement à la majorité de ses concurrents, Sony a fait un choix assez particulier concernant son modèle qui ne ressemble à aucun autre.

Sony Tablet S cote gauche

On ne dispose pas d'un simple carré (ou rectangle) avec des bords arrondis. Le constructeur a remonté la partie matérielle sur le haut de sa tablette et lui a donné une forme de petit classeur.

Sony Tablet S cote droit

Du coup, la prise en main est excellente et la tablette est quasiment manipulable d'une seule main grâce à sa forme particulière à l'arrière.

Sony Tablet S bouton

L'accès aux différents boutons de contrôle est assez simple puisqu'ils sont sous l'écran sur la partie droite. Ils nécessiteront cependant un léger temps d'adaptation. Il permettent d'augmenter ou de baisser le volume mais aussi d'allumer, de mettre en veille ou d'éteindre la tablette.

On notera aussi qu'une LED verte particulièrement puissante nous avertira dès la réception d'une alerte (via Google+, Gmail, Facebook, etc). Elle sera visible par transparence des matériaux, mais attention à ne pas trop la regarder de face, sous peine de finir par perdre un oeil.

...mais attention, ça se salit vite !

Si l'on apprécie particulièrement le look de cette ardoise, il y a tout de même un gros point négatif : le choix des matériaux. En effet, Sony emploie un plastique glossy à souhait à l'arrière et chaque touché laissera une empreinte... et il vous faudra donc un chiffon à proximité ou acheter la housse de protection vendue à rien de moins que 79 € !

Du côté du poids, elle est plutôt légère : 465 grammes. On est donc en dessous des iPad 1 et 2 (à partir de 601 grammes) ou de la Galaxy Tab 10.1 (565 grammes) mais un peu plus que la Galaxy Tab 8.9 (453 grammes).

Sony Tablet S adaptateur secteur Sony Tablet S adaptateur secteur

Par contre, nous sommes assez déçus du bloc secteur fourni avec la tablette. Il est plutôt volumineux pour un produit du genre puisqu'il mesure 90 x 35 x 25 mm pour un poids de 137 grammes.

Sa puissance est de 30.45 watts (10.5 V - 2.9 A), ce qui suffira à recharger la batterie entièrement en un peu moins de deux heures. Bien entendu, c'est un encombrant connecteur propriétaire de 33 mm de large qui est ici utilisé.

Un écran de qualité et une plateforme matérielle plutôt classique

Sony ne communique pas sur le type de dalle embarquée dans sa tablette, si ce n'est qu'elle fait partie de la gamme « Bravia » du constructeur. Nous n'avons aucun reproche à lui faire quant aux angles de visions qui sont particulièrement larges ou la partie tactile qui est aussi parfaitement maîtrisée.

Au niveau des composants, c'est du domaine du déjà vu. On retrouve un SoC Tegra 2 de NVIDIA, 1 Go de mémoire vive et 16 Go d'espace de stockage. Ce dernier pourra être étendu via le lecteur de cartes SDHC.

On est plutôt ravi du choix de Sony qui aurait pu nous greffer un modèle maison pour lire des Memory Stick, au tarif bien plus élevé, mais il n'en est rien... et c'est tant mieux. Du coté de la connectivité, cette ardoise nous propose du Wi-Fi 802.11n et du Bluetooth 2.1 + EDR.

Un port infrarouge bien pratique

Le constructeur japonais a aussi intégré un module infrarouge situé au milieu de sa partie supérieure, ce qui permet d'utiliser la tablette en tant que simple télécommande. Pour cela, il fournit nativement une application.

Ne disposant pas de téléviseur Sony, nous avons néanmoins pu configurer ce que nous avions sous la main. Car le logiciel permet deux choses : soit votre télécommande fait partie de la liste des modèles disposant d'un profil préprogrammé, ce qui était le cas de nos TV Sharp et Toshiba. Soit vous devez lui apprendre la liste des commandes manuellement, ce qui était le cas du décodeur TV de notre Neufbox.

Sony Tablet S telecommande application Sony Tablet S telecommande application

Dans les deux cas, après avoir programmé votre tablette... vous pouvez piloter toute sorte d'appareils. Il est cependant dommage qu'on ne puisse pas créer un profil de groupe pour piloter plusieurs éléments à la fois comme le font les télécommandes de Logitech.

La connectique : le strict minimum vital ?

La connectique est par contre particulièrement pauvre. On dispose juste d'une prise jack unique pour le micro et le casque et elle est accompagné d'un port micro USB 2.0.

Sony Tablet S lecteur de cartes et micro USB

Tous les deux sont disposés sous l'écran dans la partie haute, cachés derrière une protection en plastique. Si elle est pratique et qu'elle s'intègre plutôt bien à la tablette, elle risque d'avoir une durée de vie bien courte, surtout si vous utilisez souvent le port micro USB 2.0 ou le lecteur de cartes.

La certification PlayStation... un coup d'épée dans l'eau ?

À l'arrière, on retrouve un petit logo PlayStation puisque cette tablette est l'une des premières à être certifiées compatibles, tout comme sa petite soeur la Tablet P ainsi que l'Xperia Play.

Tablet S PlayStation certified Tablet S PlayStation Certified

Nous n'allons pas revenir sur la qualité des jeux puisque nous l'avons déjà évoqué au sein de cette actualité. Reste que l'initiative est plutôt louable, mais le prix conséquent des titres (4.99 € à l'unité) nous semble bien trop élevé pour valoir le coup.

Sony Tablet S Certified Playstation

Reste à voir ce qu'en penseront les joueurs, mais nous leurs conseillons plutôt de se tourner vers la Tegra Zone de NVIDIA ou, plus simplement, vers l'Android market.

Des applications Sony soignées...

Si nous n'avons pas été conquis par la certification PlayStation, d'autres applications sont par contre plus INtéressantes. On trouve par exemple un testeur de Wi-Fi qui fonctionne plutôt bien.

Il vous permet en effet de diagnostiquer votre connexion depuis la tablette jusqu'à Internet en passant par les différents éléments de votre installation, ce qui permet de trouver un éventuel problème.

Sony Tablet S application Wi-Fi Sony Tablet S application Wi-Fi

Un utilitaire assez sympathique qui permettra de gagner du temps en cas de blocage ou lorsque l'on cherche à se connecter avec difficulté à un Hot Spot, par exemple.

Autre application, le Reader. Comme son nom l'indique, il permet de lire des eBooks ou des PDF très proprement et l'application est plutôt fluide à l'usage.

Sony Tablet S reader Apps Sony Tablet S application reader Sony Tablet S

À noter que l'interface de la partie « Store » n'est pas ce qu'il y a des plus sexy pour le moment. Reste qu'elle est encore bien jeune et toujours en phase de bêta. Il faudra voir ce que cela donne dans les prochaines semaines.

Sony Tablet S gestionnaire de fichiers  Sony Tablet S Gestionnaire de fichiers

Le gestionnaire de fichiers est quant à lui très bien fini, très pratique à utiliser et contrairement à certains constructeurs comme Asus, il a une orientation grand public. Certaines actions sont d'ores et déjà paramétrées comme la copie de fichiers depuis une carte SD.

On appréciera aussi d'avoir des prévisualisations des images même si celles-ci sont particulièrement compressées. Ce n'est par contre pas le cas de celles des vidéos.

... mais qui se finalisent que maintenant

Ajoutons que l'application dédiée aux films, Video Unlimited vient d'être mise à jour et qu'elle commence à s'étoffer quelque peu... par contre les tarifs nous semblent là aussi elevés que ce soit à l'achat ou à la location, comme on peut le voir sur cette capture :

Video Unlimited Sony Tablet S Sony Music Unlimited

Pour ce qui est de la musique, l'application est tout aussi fraîche puisqu'elle est entrée en fonction cette semaine.

Mais Sony part ici avec un handicap, notamment au niveau de la confiance des utilisateurs En effet, pour ces différents services, il faut enregistrer son numéro de carte bleue au moment de la création du compte, il n'est pas possible de faire autrement. Après les problèmes rencontrés en début d'année, pas sûr que tout le monde saute le pas.

Une bonne tablette, mais une tarification à revoir
 
Grâce à sa très bonne finition d'ensemble et malgré ses quelques défauts ou la jeunesse de ses applications, cette tablette a tendance à nous plaire. Mais la recommander nous pose un problème. En effet, elle est vendue bien trop cher pour le moment. 

Car son tarif de base est de 489 €, soit 150 € de plus que l'Iconia Tab A500 d'Acer ou encore 100 € de plus que l'Eee Pad Transformer d'Asus, deux tablettes qui ont fait leurs preuves.

Une impression qui sera renforcée par les atouts de ces modèles par rapport à cette Tablets S : la première dispose d'une connectique plus riche autour de son écran, l'autre propose un dock pour un tarif moins élevé.

Espérons que Sony entende rapidement le message, sous peine de se retrouver avec des stocks à écouler à grands coups d'offres de remboursement d'ici la fin de l'année.

-------------------------
Retrouvez l'équipe des PCi Labs sur Facebook et Twitter, ou même sur le topic dédié de notre forum.



Damien Labourot

Journaliste High-tech gravitant autour de la mobilité (smartphone, tablette, portable) et toujours prêt à de nouvelles expériences.

Google+

Publiée le 22/10/2011 à 01:11

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;