Ice Cream Sandwich: les nouveautés d'Android 4.0 en images

Une couche d'images et une tranche de texte 200
Après la présentation des caractéristiques du Galaxy Nexus, voici maintenant Android 4.0. Portant comme ses prédécesseurs un nom de dessert (Ice Cream Sandwich, ou ICS), il permet pour la toute première fois l’unification des plateformes puisqu’il vise tous les appareils Android, smartphones et tablettes en tête. Mais Google a surtout dévoilé la longue liste des nouveautés de cette version majeure.

Toutes les captures qui avaient fuité jusqu’à présent mettaient en avant l’arrivée du style Neon, directement hérité de la version 3.0 du système pour les tablettes, Honeycomb. Dans les grandes lignes, c’est toute l’interface qui subit un travail de cohérence et de finition, tous les détails étant passés à la moulinette du nouveau style.

Écrans de verrouillage et d’accueil

L’écran de verrouillage reprend celui d’Honeycomb mais ajoute la possibilité d’appeler la fonction appareil photo, ce qui supprime la nécessité de déverrouiller le téléphone. Toujours depuis l’écran de verrouillage, on peut répondre à un appel par un SMS. Quand un appel arrive, une fonction texte apparaît avec plusieurs choix possibles. La sélection de l’un envoie le message au contact émettant l’appel. Pratique pour refuser un appel en donnant rapidement une raison.

android ice cream sandwich android ice cream sandwich 

Une fois passé cet écran, l’utilisateur arrive sur l’écran d’accueil :

android ice cream sandwich android ice cream sandwich 

Ici, plusieurs éléments sont à noter. On peut toujours créer un assemblage entre raccourcis vers des applications et widgets. Pour ces derniers cependant, Google reprend ce qui avait été fait sur Honeycomb. Les smartphones vont donc bénéficier pour la première fois de leur redimensionnement et des widgets sous forme de piles. Leur ajout sur l’écran se fait via un onglet dédié. On remarque également sur la capture la présence de trois boutons virtuels réunis dans une System Bar. Ils ne sont pas obligatoires et peuvent en outre être repoussés par une application qui réclame une vue plein écran.

android ice cream sandwich 

Il est désormais possible de créer des dossiers sur l’écran d’accueil, une fonction que les utilisateurs d’iOS connaissent maintenant bien depuis la version 4.0. Le principe est le même : on déplace une icône sur une autre ce qui aboutit à la création d’un dossier. Pour les écrans plus petits, ICS permet de créer une zone de favoris personnalisée dans laquelle on peut faire glisser des applications, des raccourcis, des dossiers et autres éléments.

Multitâche et clavier virtuel

Le multitâche se fait via le bouton Applications Récentes de la System Bar. L’ensemble des applications ouvertes s’affiche sous forme de liste, chaque élément possédant une miniature. Les notifications sont bien entendu de la partie, mais leur affichage change en fonction de l’écran : en haut pour les tailles réduites, dans la System Bar pour les modèles plus grands.

android ice cream sandwich android ice cream sandwich 

Autre amélioration, particulièrement importante celle-la : un meilleur clavier virtuel. L’heuristique est décrite comme améliorée et permet de mieux cerner les fautes de frappe, notamment via l’ajout de nouveaux dictionnaires, tout en permettant d’en installer d’autres, plus spécialisés. Les suggestions sont simplifiées et n’affichent que les trois mots les plus pertinents. Enfin, taper sur un mot permet d’effectuer plusieurs opérations, comme accéder aux suggestions, l’ajouter au dictionnaire principal ou l’effacer.

android ice cream sandwich 

Autres améliorations

Ice Cream Sandwich ajoute encore de nombreux éléments tout en renforçant ceux déjà existant :
  • L’application People qui rassemble toutes les données sur les contacts, avec de grandes photos de profil, adresses, numéros de téléphones, comptes divers, statuts des réseaux sociaux et ainsi de suite. Une idée qui n’est pas sans rappeler le hub Contacts de Windows Phone 7.
  • Le profil « Moi » qui rassemble toutes les informations de l’utilisateur, y compris ses comptes de réseaux sociaux. Ce profil permet aussi de partager certaines données avec d’autres.
  • Nouveau moteur de reconnaissance vocale permettant de dicter des textes, même longs, et sans interruption. Les erreurs potentielles sont affichées en gris. Cette reconnaissance ne fonctionne pas comme Siri sur l’iPhone 4S et est dédiée au texte.
  • Surveillance des consommations diverses du téléphone, notamment des données via les réseaux 3G.
  • Une nouvelle version de l’application Calendrier prenant notamment en charge des couleurs différentes pour mieux repérer les calendriers. Avec les permissions idoines, d’autres utilisateurs peuvent participer à un calendrier.
  • La messagerie visuelle rassemble les messages de répondeurs ainsi que les transcriptions et les fichiers audio associés. Les applications tierces peuvent également placer du contenu dans cette zone.
  • L’application caméra permet le focus continu, la suppression des délais entre deux prises de vues, un zoom stabilisé, la prise de vues pendant qu’une vidéo est filmée, un mode panorama, la détection des visages et le toucher pour focaliser. Chaque photo ou vidéo enregistrée peut être partagée par différents moyens, y compris les réseaux sociaux.
  • L’affichage des albums dans la Galerie est maintenant plus complet avec des vignettes plus grands. La Galerie inclut en outre un outil d’édition des photos avec le crop, la rotation, modifier les niveaux, supprimer les yeux rouges et ajouter des effets.
  • Live Effect ajoute des effets vidéo divers lorsque l’on utilise la caméra arrière pour filmer ou la caméra frontale en vidéoconférence, dans Google Talk par exemple. La fonction ressemble fortement à Photo Booth sous Mac OS X.
  • La prise de captures d’écran via la combinaison de boutons Accueil + Veille.
  • Le navigateur prend en charge la synchronisation des données depuis Chrome si un compte Google est présent. L’utilisateur peut également demander à afficher la version classique d’un site et cette préférence peut être modifiée pour chaque onglet. Des copies de sites peuvent être enregistrées et consultées hors ligne et différents niveaux de zoom sont présents. En outre, les performances de navigation ont été fortement améliorées.
  • L’application email s’enrichit d’une autocomplétion plus efficace sur les destinataires. Les utilisateurs ont également accès à une fonction réponse rapide qui permet de créer des modèles pour les utiliser au quotidien. L’application supporte également la synchronisation des règles différentes en fonction des sous-dossiers. Pour les entreprises, Google a ajouté le support d’EAS en version 14.
  • Android Beam qui permet le partage d’informations et de données via la puce NFC avec d’autres téléphones en étant équipés.
  • Utilisation de la reconnaissance faciale pour déverrouiller le téléphone.
  • Support du Wi-Fi Direct qui permet la transmission de données entre deux appareils en étant équipés et sans avoir besoin d’un hotspot.
  • Support du Bluetooth Health Device Profile (HDP) qui permet la connexion à des appareils médicaux.
android ice cream sandwich android ice cream sandwich android ice cream sandwich 

android ice cream sandwich android ice cream sandwich 

Disponibilité et mise à jour

Le Galaxy Nexus, comme nous l'indiquions dans notre actualité précédente, sera livré directement avec Android 4.0. Pour l’instant, aucun autre nouveau modèle n’a été présenté, mais les annonces devraient rapidement arriver.

La véritable question est maintenant de savoir si les téléphones plus anciens seront mis à jour vers Ice Cream Sandwich. On sait que ce sera effectivement le cas du Nexus S, mais on ne sait pas encore si ce sera celui du Nexus One. Concernant les autres smartphones, il faut malheureusement attendre les annonces des constructeurs. En théorie, tous les smartphones équipés de Gingerbread (Android 2.3) peuvent être mis à jour vers Android 4.0.
Publiée le 19/10/2011 à 12:14 - Source : Google
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité