Sony Ericsson continue de voir ses ventes globales reculer

Mais ses smartphones Xperia compensent 20
Dans le secteur de la téléphonie mobile, il semble se créer deux groupes distincts : les constructeurs à forte croissance comme Apple, HTC et Samsung, et ceux qui n’arrivent plus à attirer le public comme Nokia, RIM ou encore Sony Ericsson. Néanmoins, pour ce dernier, la situation est un peu différente, ses baisses de vente globale étant en partie compensées par le succès de ses smartphones.

Sony Ericsson Xperia X10
Le fameux Xperia X10

Par rapport à l’an passé, Sony Ericsson a ainsi livré 900 000 téléphones de moins, soit 9,5 millions d’unités en 2011 contre 10,4 millions en 2010 (-9 %). Il faut dire que depuis quelque temps, la firme nippo-suédoise s’est concentrée sur les smartphones, délaissant par conséquent les téléphones classiques.

Résultat, ses smartphones Xperia représentent désormais 80 % de ses ventes. Cela ne lui permet pas d’afficher des chiffres exceptionnels pour l’instant, mais la stratégie est claire et devrait d’ici quelques trimestres porter ses fruits. Si d’un an sur l’autre, ses résultats sont inférieurs à tous les niveaux, hormis le prix moyen de ses produits (166 € contre 154 € en 2010), par rapport au deuxième trimestre 2011, les résultats sont excellents :
  • Ventes : +25 %
  • Chiffre d’affaires : +33 %
  • Prix moyen des téléphones : +6,4 %
  • Résultat net : 0 euro, contre une perte de 50 millions
Tout n’est donc pas rose pour Sony Ericsson, d’autant que sa marge brute a régressé (27 % contre 30 %). Mais la société a tout de même annoncé qu’il estimait occuper désormais 12 % des ventes des smartphones Android en volume, et 11 % en valeur.

Reste maintenant à Sony Ericsson à confirmer sa tendance, en se renforçant dans les smartphones, à plus forte valeur ajoutée, et en surfant sur la gamme Xperia, qui a tout de même écoulé 22 millions de produits. Mais du côté d’Android, la concurrence est rude, notamment avec Samsung et HTC, les deux leaders incontestés de ce marché.

Rappelons enfin que des rumeurs annoncent que Sony souhaiterait racheter les parts d’Ericsson dans leur co-entreprise, sachant que chacun détient 50 % de la société. Sony Ericsson pourrait donc bientôt s’appeler tout simplement Sony. De quoi permettre à ce dernier de pousser encore plus loin les rapprochements entre ses smartphones et ses autres produits (consoles, etc.).
Publiée le 14/10/2011 à 14:58 - Source : Sony Ericsson
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité