S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Amazon : un Kindle à 99 € et une boutique d'ebooks en France

Le marché va-t-il enfin décoller ?

L’information était officieuse depuis plusieurs semaines, elle est désormais officielle : la filiale française d’Amazon compte chambouler le marché du livre numérique en France. La firme américaine vient ainsi de frapper un grand coup aujourd’hui en ouvrant sa boutique d’ebooks, avec des titres en langue française, et surtout en proposant un Kindle à 99 €.

Kindle Amazon

Jusqu’à ce jour, pour obtenir une liseuse en France, il fallait soit acheter un concurrent d’Amazon, soit importer le Kindle des États-Unis (ou ailleurs). Désormais, tout du moins à partir du 14 octobre prochain, il sera possible d’acheter directement le Kindle sur Amazon.fr.

Mais même en important le Kindle, un problème se posait aux non-anglophones : la boutique d’ebooks US ne comporte que des titres en anglais, sauf exception, ce qui est tout à fait logique. Et si celle désormais disponible sur Amazon.fr est dotée majoritairement de titres anglophones (près de 800 000), elle compte tout de même déjà 35 000 titres francophones. Et cela devrait rapidement augmenter avec le temps. Il s’agit cependant ici des titres payants. Il existe aussi environ 1 million de livres gratuits, certains étant bien sûr en français.

Vous pouvez aussi retrouver certains titres de presse français comme Le Monde, Le Figaro, Les Echos, Libération, Le Parisien et Aujourd’hui en France, tous disponibles entre 11,99 et 12,99 € par mois (sauf Le Monde à 15 €). La presse étrangère est aussi disponible, que ce soit en allemand (Die Zeit), en espagnol (El Pais), et bien sûr en anglais (Financial Times, Forbes, The Economist, etc.).

Concernant le Kindle à 99 €, il est actuellement en précommande et sera donc disponible le 14 octobre prochain. Armée d’un écran de 6 pouces et d’une puce Wi-Fi uniquement, cette version est celle disponible depuis peu outre-Atlantique à 79 $ avec publicité intégrée, ou 109 $ sans publicité. La version française n’a évidemment pas de publicité. Le tarif français est donc plutôt juste, dès lors que le prix de 109 $ en Amérique est hors taxe, faut-il le rappeler.

Rappel des principales caractéristiques de ce Kindle :
  • Écran : E-Ink de 6 pouces (soit 15cm environ)
  • Définition : 600 x 800 (167 dpi)
  • Stockage : 2 Go (dont 1,25 pour les contenus)
  • Puce Wi-Fi 802.11b/g/n
  • Port micro USB 2.0
  • Fichiers gérés : Kindle (AZW), TXT, PDF, MOBI, PRC, HTML, DOC, DOCX, JPEG, GIF, PNG, BMP
  • Dimensions : 166 mm x 114 mm x 8., mm
  • Poids : 170 grammes
Notez que si la capacité de stockage peut vous inquiéter, Amazon précise que l’archive de documents est gratuite, et donc que « chaque livre acheté sur la boutique Kindle est automatiquement sauvegardé gratuitement dans le service d’archive Kindle, et peut être retéléchargé à tout moment, via la connexion sans fil ».

Et si vous ne souhaitez pas amener votre Kindle partout avec vous, il est possible de synchroniser vos contenus sur d’autres appareils : Androphones, iPhone, iPad, iPod touch, PC et Mac.

Pour rappel, l’écran E-Ink utilisé par la plupart des liseuses n’a strictement rien à voir avec celui exploité par les télévisions, les smartphones ou les tablettes. Son confort de lecture est incomparable et l’impression de lire un écran est quasi inexistante. Il n’y a donc pas de fatigue pour les yeux du fait de l’écran, et les reflets sont sans comparaison avec un écran LCD.

Du côté d’Amazon, reste maintenant à savoir si le catalogue de livres en français va vraiment augmenter rapidement, et si d’autres liseuses seront disponibles, notamment une version 3G de sa liseuse de 6 pouces. Quant à la concurrence, on espère pour elle qu’elle réagira rapidement. De nombreuses rumeurs laissent en tout cas entendre que la Fnac lancera bientôt une nouvelle liseuse.

Voilà en tout cas un joli coup pour Amazon. À ce tarif, il n’est pas impossible qu’il fasse parti des cadeaux de Noël les plus vendus en France.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 07/10/2011 à 15:06

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;