Le Chinois Alibaba pense à racheter l'Américain Yahoo! (MàJ)

On en connait un qui se frotte les mains 37
Mise à jour : Alors que les rumeurs de ces derniers mois oscillaient entre le rachat intégral de Yahoo!, de ses actifs asiatiques ou juste de sa participation importante de 40 % dans Alibaba Group, il semble selon le Wall Street Journal que ce dernier scénario soit le bon.

D'après le quotidien économique, la firme chinoise serait prête à poser 3 milliards de $ sur la table afin de racheter les parts de Yahoo!. Alibaba aurait contacté six banques différentes afin de lever cette somme.

Pour comprendre l'importance de cette nouvelle, il faut savoir qu'Alibaba est une société spécialisée dans la vente de produits destinés aux professionnels et aux revendeurs et son influence est désormais mondiale. Or Alibaba vaut plusieurs milliards de dollars aujourd'hui. Les 40 % détenus par Yahoo! impactent directement les résultats de ce dernier et sa valeur en bourse.

Si Yahoo! venait à perdre Alibaba, il perdra immédiatement de la valeur en bourse et n'en sera qu'une cible plus facile pour une OPA, amicale ou non. Aujourd'hui, Yahoo! est valorisée à 19,5 milliards de $ environ.



Article du 3 octobre 2011.

Le Chinois Alibaba pense à racheter l'Américain Yahoo!

Et si Yahoo! devenait en quelque sorte Chinois ? Ce scénario peut paraître étonnant, et pourtant, il n’est aujourd’hui plus improbable. Il faut dire que Yahoo! est en relation avec le Chinois Alibaba.com depuis de nombreuses années. Or ce dernier vaut désormais plus que Yahoo! en bourse, alors que l’Américain est pourtant l'un des principaux actionnaires, ce qui ne fait qu’augmenter sa propre valeur. Vous n'avez rien compris ? Explications.

Yahoo China

Depuis 2005, grâce à un investissement d’1 milliard de dollars à l’époque, Yahoo! détient des parts chez Alibaba Group. Ce dernier possède lui-même Alibaba.com, un site très important en Asie et dans le monde dans la vente de produits destinés aux professionnels et aux revendeurs.

Ces derniers temps, les dirigeants d’Alibaba Group aimeraient cependant reprendre la main sur leur société et racheter les parts de Yahoo! Pour rappel, Yahoo! détient environ 40 % d’Alibaba Group, qui détient lui-même 70 % d’Alibaba.com. Yahoo! détient donc indirectement 28 % d’Alibaba.com.

Yahoo! refuse cependant qu’une telle transaction ait lieu, sachant qu’Alibaba Group ne cesse de monter en puissance depuis sa date de création. Pour Yahoo!, Alibaba Group est donc une poule aux œufs d’or, d’autant plus qu’il détient d’autres sites majeurs en Chine.

À ce jour, Alibaba Group vaut plus de 32 milliards, soit quasi deux fois plus que Yahoo!. Sachant que la valorisation de Yahoo! prend en compte ses parts dans Alibaba. En somme, sans Alibaba, la valeur de Yahoo! serait bien moindre.

Alors quand le fondateur d’Alibaba affirme qu’il serait très intéressé par un rachat de Yahoo!, cela fait mouche. Et il a bien précisé ne pas être uniquement intéressé par les parts d’Alibaba Group détenues par Yahoo!. Mais bien l’intégralité de la société US. C’est donc la start-up d’avenir soutenue par Yahoo! en 2005 qui croquerait son grand frère six ans plus tard.

Rappelons tout de même que Yahoo! a licencié sa PDG Carol Bartz il y a quelques semaines, et que le conseil d’administration de Yahoo! n’a pas caché qu’il n’est pas contre une vente. Ceci après avoir refusé l’offre de 44,6 milliards de $ de la part de Microsoft en 2008…
Publiée le 09/02/2012 à 13:56
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité