Hadopi : les nouveaux clips réalisés pour les enfants

Enfin on espère 157
MàJ : tous les clips sont visibles dans cet article.

De nouveaux clips pour Hadopi pourraient bien envahir les écoles voire les télévisions du pays. Réalisées par l’agence View, elle-même missionnée par l’agence H, qui s’occupe de l’Hadopi, les campagnes sont toutes compilées sur ce fichier hébergé directement sur le site de View.

Hadopi clip

Clairement orientés vers les plus jeunes, les clips, réalisés sous forme de dessins animés, sont assez proches des précédents clips produits pour l’Hadopi. Le ton se veut pédagogique et tente d’expliquer le B.A-BA à nos têtes blondes et brunes. Quelques extraits :

« Donc, pour que les artistes que vous aimez et ceux que vous aimerez continuent de vous surprendre, de vous faire rêver, de vous émouvoir, il faut privilégier une consommation durable de la culture. C’est ce que propose l’Hadopi. Défendre dès aujourd’hui la création de demain. C’est donc défendre votre passion. »

Remarquons que le slogan "la création de demain se défend aujourd'hui" a été déposé par l’Hadopi, comme on peut le voir sur le site de l’INPI.

Hadopi slogan marque

La campagne note aussi que l’Hadopi défend la rémunération des artistes, et qu’elle encourage le développement de l’offre légale sur Internet. Or nous savons que l’offre légale profite surtout aux producteurs, et non aux artistes…

Le clip met aussi en avant le logo PUR pour reconnaître les sites légaux. Il pointe aussi la protection de la ligne Internet et la fameuse négligence caractérisée.

Hadopi clip

Enfin, on retrouve une explication de la riposte graduée, renommée en réponse graduée dans le film, « qui a pour but non pas de punir, mais d’alerter les internautes, grâce à des messages d’avertissements ».

Hadopi clip

Notez qu’Hadopi prépare son rapport annuel à la fin septembre. Ces clips pourraient donc faire partie d’une nouvelle salve de campagnes.

Hadopi clip
Publiée le 20/09/2011 à 15:00
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité