Édito : Hey, vous avez vu les futurs forfaits de Free Mobile ?

Oui, il y a deux mois... 154
Cette semaine, la toile française a été en ébullition : les tarifs de Free Mobile ont enfin été révélés ! Oui, sans rire ! C’est sûr, puisque l’information vient de la très sérieuse banque suisse UBS, qui s’intéresse de près au marché télécom français afin de conseiller les investisseurs et les actionnaires. Vous n’en avez pas entendu parler sur PCINpact ? Explication.

free téléphonie mobile orange bouygues sfr

Tout commence le 7 juillet dernier. AndroidWorld publie des informations exclusives sur les futurs forfaits de Free Mobile. Mieux encore, le site précise que l’offre sera disponible en novembre prochain, soit au moins deux mois avant sa date officielle. Trois semaines plus tard, le 27 juillet, ce même site dévoile, toujours en exclusivité, que Free lancera le 5 septembre un bêta-test de son offre mobile pour quelques privilégiés. Nous sommes le 17 septembre, et aucun bêta-test n’a été lancé…

Mais quel est ce site spécialisé sur les actualités Android, et comment arrive-t-il à se procurer des informations aussi confidentielles ? Le site est tenu principalement par un certain MrG33K. P’tit Lu, dans un excellent papier publié le 24 août dernier, donne une description détaillée de la personne et du site.

Il est surtout important de remarquer que le site a été créé fin juin et qu’il n’est plus mis à jour depuis le 19 août dernier. En somme, il n’a même pas tenu deux mois. La crédibilité d’AndroidWorld tout comme celle de son blogueur principal sont donc loin d’être garanties. Cela ne signifie pas pour autant que l'information soit fausse. Mais là n’est pas le problème principal.

Une question de confiance et de crédibilité

Revenons donc à cette semaine. Ce mardi 13 septembre, iPhoneAddict reprend les mêmes informations d’AndroidWorld, en annonçant un léger décalage dans le lancement de l’offre de Free Mobile (en décembre plutôt qu’en novembre).

Le lendemain, TradingSat met le feu aux poudres. Il faut dire que le site commence son article de belle façon : « UBS vient aujourd'hui donner du crédit aux rumeurs folles qui circulent sur la toile depuis plusieurs mois concernant le prix des forfaits que Free Mobile pourrait être en mesure de proposer dès le mois de novembre 2011. »

Avec une telle introduction, la nouvelle paraît en effet au premier abord on ne peut plus sérieuse. Sauf qu’UBS ne fait au final que reprendre les informations d’AndroidWorld et d’iPhoneAddict, des « sites web spécialisés » selon TradingSat. Même si AndroidWorld était crédible, son exclusivité date tout de même de plus de deux mois… La nouvelle est donc loin d’être nouvelle justement.

Or, et c’est certainement le plus grave dans toute cette histoire, automatiquement où TradingSat a publié son information, toute la presse française a suivi. Trop certaine de la crédibilité d’UBS. L’Express, via L’Expansion, a notamment repris la nouvelle, ainsi qu'Europe 1, Le Dauphiné, La Dépêche, Metro, 20 Minutes, Le Blog de Morandini  etc. (rayez les mentions inutiles), ce qui n’a fait que conforter la crédibilité de la nouvelle aux yeux des lecteurs. Sans compter que de nombreux blogs high-tech très connus ont aussi eu une confiance aveugle en TradingSat et UBS. Et voilà comment en quelques heures à peine, tout le monde commence à parler d’un sujet vieux de deux mois.

Expansion top lecture Free UBS
L’article sur Free a été l’un des plus lus sur l’Expansion.
Juste au dessus d'un article concernant UBS, mais sur un autre sujet...

Certains noteront que nous avions bien eu en septembre 2010 des informations précises sur la Freebox Révolution. Informations confirmées près de trois mois plus tard par Iliad lors de l’annonce officielle. Le sujet de Free Mobile est cependant bien plus sensible que celui de la Freebox v6 compte tenu des intérêts en jeu et du bouleversemement concurrentiel qu'il suppose.

Résultat, à l’heure où nous parlons, des centaines de milliers de personnes, voire des millions, pensent que Free proposera avant la fin de l’année les trois forfaits suivants :
  • 5,99 €/mois : 2h + SMS illimités + appels illimités vers les n° Freebox
  • 9,99 €/mois : 5h + SMS illimités + appels illimités vers les fixes en France + Internet avec 2Go de données
  • 29,99 €/mois : tout illimité, dont Internet mobile (avec 10 € de ristourne en sus pour les abonnés Free)
Ces forfaits verront peut-être le jour, nous n’en savons rien après tout, le secret étant bien gardé du côté d'Iliad. Néanmoins, ces forfaits nous semblent bien classiques. Ils sont juste moins onéreux que la concurrence. Alors que nous attendons plutôt de Free qu’il propose des nouveautés, voire une "révolution"... à l'image de Numéricable ? Ou bien un internet mobile totalement ouvert au niveau des protocoles par exemple ?

Ce dont nous sommes certains par contre, c’est que cet épisode est une excellente leçon sur la façon dont peut se propager une information. Ou comment une nouvelle à peine relayée en juillet a connu un succès foudroyant en septembre, relayée partout, notamment par le fameux Jeanlucr, qui compte tout de même près de 300 000 abonnés sur Twitter. Ceci grâce à la simple évocation d'UBS et TradingSat, deux noms qui sont étrangers à la plupart des spécialistes de la téléphonie mobile, mais qui jouissent du crédit du milieu de la finance.

Bref, il me semblait indispensable de faire un point sur ce sujet. Cela ne nous empêchera pas de publier des articles sur certaines rumeurs. Mais encore faut-il qu’elles nous paraissent crédibles, tant par leur contenu que par leurs sources.
Publiée le 17/09/2011 à 10:10
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €