Licences 4G : Free, Orange, SFR et Bouygues sont les 4 candidats

Les autres se contenteront d'être des MVNO 111
Il n’y a finalement eu aucune surprise. Orange, SFR, Bouygues Télécom et Free Mobile ont été les seuls à déposer leur dossier de candidature pour obtenir une licence 4G (LTE) sur les fréquences dans les bandes 2,6 GHz.

lteLa date limite de dépôt des dossiers de candidatures pour cette bande était fixée au 15 septembre 2011, à 12 heures pile. L’ARCEP a donc logiquement livré les noms des prétendants sitôt la date dépassée.

« L'Autorité va désormais procéder à l'examen de ces dossiers, notamment de leur recevabilité, selon la procédure prévue par l'appel à candidatures » note l’ARCEP. Ce dernier rappelle que les résultats de la procédure seront annoncés avant la mi-octobre 2011.

À l’instar des derniers évènements équivalents (licences 3G, etc.) il n’y a donc pas eu de surprise. Aucun opérateur d’envergure international comme T-Mobile, Telefónica ou Telecom Italia n’a ainsi souhaité obtenir une licence. Idem pour les grands groupes comme Google, pourtant intéressés par ce type de licence outre-Atlantique.

Éric Besson, qui n’excluait pas un cinquième opérateur mobile, ne verra donc pas son souhait exaucé. Il est néanmoins possible que les surprises viendront des MVNO et Full MVNO ou de l’appel à candidatures pour la bande 800 MHz, dont la date limite a été fixée au 15 décembre prochain.

Il faudra cependant être très patient. Rappelons en effet que la 4G ne sera pas déployée avant plusieurs années. Probablement pas avant 2014/2015. Les opérateurs profiteront donc encore de la 3G pendant un bon moment. La 4G pourrait néanmoins faire son apparition petit à petit, en commençant par les grandes villes.
Publiée le 15/09/2011 à 13:40
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité