S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Beigbeder : piratez mon livre, et "c'est ma main dans la gueule"

De Gutenberg à Europe1

Au micro d'Europe 1 ce matin, Frederic Beigbeder est venu présenter son dernier ouvrage, "premier bilan avant l'apocalypse" où il défend ses cent romans préférés du XXe siècle. Au fil de l'interview, l'écrivain dessine ce tableau ombragé pour l'avenir du livre papier qu'il estime "menacé par le livre numérique".

frederic beigbeder

Beigbeder s'attend que "tout le monde me sort un couplet progressiste et scientiste, comme quoi les écrans c'est merveilleux". À ces affirmations technophiles, la contre-attaque est déjà affûtée : "non les écrans ce n'est pas merveilleux, c'est effrayant et on l'a vu déjà pour l'industrie du disque : il n'y a plus de disquaire !". L'argumentaire s'enchaîne : "voilà ce qui va se passer les gars, dans 5 à 10 ans, non seulement la disparition de cet objet qui avait 6 siècles et qui nous a donné le roman moderne, mais aussi la fermeture des librairies, des maisons d'édition, des suppléments littéraires dans les journaux, et peut-être la fin de la critique littéraire, peut-être la seule bonne nouvelle", s'en amuse-t-il.


L'auteur oppose le livre objet unique au livre numérique, une coexistence impossible :  "comme si la dématérialisation n'était pas un drame en soi. Or si, c'est un mot très poli pour dire destruction, destruction du livre, de la musique. Pourquoi est-ce que les gens sont si pressés de se débarrasser des objets culturels ? Je ne comprends pas". Et les bons chiffres des ventes actuels ? "C'est le dernier chant du cygne avant l'apocalypse !".

Son livre bilan ne sera d'ailleurs pas disponible en téléchargement. Les internautes un peu trop fans de Beigbeder devront d'ailleurs réfléchir avant de cliquer sur download : "ce livre n'est pas disponible sur internet donc si vous le trouvez, c'est que vous l'avez piraté et par conséquent c'est ma main dans la gueule".
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Google+

Publiée le 13/09/2011 à 11:28

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;