Ubuntu 11.10 Oneiric Ocelot débarque en version bêta

Et bonjour à GNOME 3 182
Le mois d’octobre est comme toujours l’occasion pour Canonical de lancer une nouvelle évolution de sa distribution Ubuntu. Mais la version 11.10, baptisée Oneiric Ocelot, passe d’abord par l’étape bêta. Au programme, de nombreuses nouveautés, avec notamment une révision du DVD d’installation, des améliorations sur la gestion du 32 bits sur des systèmes x64 et de nouvelles moutures des composants.

ubuntu

Commençons par la base technique du système. Le Kernel Linux présent est en version 3.0.3 et apporte des options manquantes pour l’IPv6 ou encore des pilotes supplémentaires pour les matériels Atheros, Ralink ou encore iwlagn. GNOME passe de son côté en mouture 3.1.5 en attendant que la 3.2 soit finalisée. Canonical profite de ces changements pour introduire de nouvelles applications par défaut :
  • Thunderbird, présent en version 7.0 bêta, remplace officiellement Evolution
  • Déjà Dup devient le nouvel outil de sauvegarde
  • Gwibber pour le micro-blogging
  • LightDM pour le nouvel écran d’accueil et de sélection des comptes
De nouvelles versions de compiz et Unity sont également à signaler et on notera dans les nouveautés une nouvelle bascule entre les applications via le classique raccourci Alt + Tab.

Le DVD d’installation, plus complet que les traditionnels LiveCD, a été revu. Canonical indique avoir entendu les retours de la communauté sur ce sujet et propose donc un fichier ISO plus petit, désormais à 1,5 Go. Comparé à un LiveCD, le DVD intègre l’ensemble des packs de langues ainsi qu’un nombre plus élevé d’applications. On y retrouvera ainsi Inkscape, GIMP, Pitivi ainsi qu’une version plus complète de la suite bureautique LibreOffice.

L’éditeur annonce également avoir retravaillé le support des applications 32 bits lorsque l’on utilise une version x64 du système. Canonical explique ainsi que pour une majorité des applications n’existant qu’en 32 bits, comme Skype et Flash, les paquets classiques pourront être utilisés directement sans passer par l’installation de ia32-libs.

Côté Kubuntu, place à la version 4.7 stable des Workspaces et applications de Plasma. Diverses améliorations et nouveautés sont présentes dans le Network Manager ou encore dans Gwenview qui gagne par exemple la possibilité de comparer deux images ou davantage. Un nouveau thème par défaut fait également son apparition pour les icônes avant de donner une apparence « plus propre ».

Pour les autres nouveautés, les intéressés pourront consulter l’annonce de la bêta.

Comme toute préversion, rappelons que celle-ci peut se montrer instable et qu’elle n’est recommandée qu’à des fins de tests. Pour télécharger Ubuntu 11.10, il suffit de se rendre sur cette page.
Publiée le 02/09/2011 à 11:39 - Source : Canonical
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité