Le smartphone Toshiba-Fujitsu IS12T sous Mango se dévoile

Lancement dès demain au Japon 66
L’actualité Microsoft est particulièrement chargée ce matin, surtout en ce qui concerne Windows Phone 7. Nous commençons avec le premier smartphone Mango à toucher réellement le marché. Il est produit par Toshiba-Fujitsu et se nomme IS12T. Il sera vendu au Japon dès demain, jeudi 25 août.

wp7 mango fujitsu is12t toshiba

L’une des principales caractéristiques de cet IS12T est qu’il est va être disponible en plusieurs couleurs. Toshiba-Fujitsu a visiblement choisi de se démarquer via un choix de coloris que l’on qualifiera de « vifs » au point que l’on retrouvera facilement son téléphone égaré. Il existe cependant un modèle noir sur lequel on peut d’ailleurs un thème anthracite qui n’existe pas en l’état dans Windows Phone 7, y compris dans Mango. Même remarque pour le jaune.

Le smartphone lui-même est un curieux mélange entre des caractéristiques très basiques et plus évoluées. Ainsi, côté puissance, on trouve la base minimale requise par Microsoft, à savoir un processeur 1 GHz (ici un SnapDragon de Qualcomm) et un écran de 3.7 pouces ayant une définition classique de 800 par 480 (WVGA). On retrouve également les habituels Wi-Fi 802.11 b/g/n et le Bluetooth 2.1 avec EDR.

Mais on trouve trois attributs moins classiques :
  • 32 Go de mémoire flash, ce qui fait de l’IS12T le premier smartphone WP7 à en posséder autant (tous les modèles ont 8 Go, excepté l’Optimus 7 de LG qui en possède 16)
  • Une caméra 13,2 mégapixels : une résolution impressionnante, mais la pertinence d’un tel choix reste à prouver. Elle est accompagnée par un flash LED.
  • Compatible avec la norme IPX8, ce qui signifie que le téléphone peut rester immergé dans l’eau et est résistant à l’incrustation de la poussière
wp7 mango fujitsu is12t toshiba wp7 mango fujitsu is12t toshiba 

L’IS12T sera donc vendu dès demain au Japon. À ce titre, il possède deux puces de communications, l’une pour les réseaux CDMA qui règnent au Japon, l’autre GSM (HSPA+) pour lui donner un aspect international. C’est l’opérateur nippon KDDI qui proposera ce téléphone, et le tarif visé est d’environ 250 dollars avec abonnement.

On rappellera que la mise à jour Mango va sonner pour Windows Phone 7 l’heure du test réel. Si la version originale était l’occasion de tester la base et un premier contact avec le public, Mango est la véritable charge de cavalerie. Il sera donc important de suivre l’évolution des ventes et la manière dont les opérateurs vont placer ces produits vis-à-vis de l’iPhone et des smartphones Android qui concentrent l’essentiel de l’attention.
Publiée le 24/08/2011 à 09:40 - Source : Electronista
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité