(MàJ) Samsung ne compte pas racheter la division PC de HP

Google, Apple, Samsung, mais qui dominera le monde à la fin ? 59
Mise à jour : la direction de Samsung a finalement fait taire les dernières rumeurs sur le sujet, en affirmant qu'il n'était pas question de racheter les PC de Hewlett-Packard. Samsung a expliqué ce choix par la trop grande différence entre Samsung et HP dans le secteur.

L'un est en effet n°1 mondial et écoule plus de 40 millions de PC chaque année. L'autre est un acteur mineur qui en écoule quatre à cinq fois moins. Samsung juge ainsi qu'il n'a pas les capacités pour gérer une telle acquisition.

Reste maintenant à savoir si ces propos sont sincères ou s'il ne s'agit que d'un bluff, afin de mieux surprendre encore ses concurrents. Si Samsung venait à se retirer définitivement de la course, Lenovo pourrait bien devenir le favori.

---------------------------------

Article publié initialement le 24 août 2011.

Ancien titre : Et si Samsung rachetait les PC de HP ?


HP Pavilion DV6 AMD LlanoOutre abandonner ses smartphones et tablettes sous webOS, HP envisage aussi de quitter le marché des PC, afin de se concentrer sur les services et ses autres divisions. Or HP est tout simplement le numéro un mondial des ventes de PC. Qui peut donc avoir les reins financiers suffisants pour croquer une division qui génère entre 30 et 40 milliards de dollars par an ? À en croire DigiTimes, le géant sud-coréen Samsung serait en tout cas particulièrement intéressé.

Plus précisément, la société asiatique aurait contacté les sous-traitants de HP, à savoir Quanta, Compal et Pegratron, trois géants de la sous-traitance avec bien sûr Foxconn. Ces contacts ont été réalisés dans le but de faire fabriquer ses ordinateurs portables, alors que Samsung dispose de ses propres usines.

Les sources de DigiTimes rajoutent que Samsung serait en fait en train de préparer le rachat de la division PC de HP. Après une telle acquisition, ses capacités ne seraient effectivement pas suffisantes pour produire autant de millions d’ordinateurs par an (plus de 40 millions pour HP). Sous-traiter deviendrait alors une nécessitée pour le Coréen.

Si réellement Samsung venait à croquer les PC de l’Américain Hewlett-Packard, non seulement cela le propulserait Samsung en tant que n°1 incontesté du secteur quasiment partout dans le monde (hormis en Chine et quelques autres pays), mais cela impliquerait une production de 50 à 60 millions de machines par an. Un nombre colossal, que les sous-traitants comptent bien capter.

Reste que rien n’est fait, et qu’il n’est pas impossible que le secteur PC de HP soit au final divisé en plusieurs parties, devienne une entité indépendante ou tout simplement reste au sein de HP comme c’est le cas actuellement.

Rappelons qu’à l’heure actuelle, HP domine le marché, devant Dell, Acer, Lenovo et Asus. Samsung ne figure donc même pas dans le top 5 des vendeurs de PC dans le monde. Il est par contre présent dans le top 5 de certains pays, le Royaume-Uni par exemple.
Publiée le 25/08/2011 à 14:16
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité