Mojang veut purger son litige avec Bethesda par duel sur Quake 3

Solution simple, rapide et... pas chère 127
Nous vous indiquions récemment que l’éditeur Mojang, éditeur du célèbre Minecraft, avait reçu une plainte d’un autre studio de développement de jeux vidéo : Bethesda Softworks. Le sujet de cette plainte portait sur l’utilisation d’un mot particulier, Scrolls, utilisé par Mojang comme titre d’un prochain jeu. Et les attaqués viennent de proposer une solution particulièrement originale aux attaquants pour régler le conflit.

minecraft
Minecraft

Pour rappel, Mojang prépare un titre baptisé « Scrolls ». Le problème pour Bethesda est que ce même mot est utilisé dans une série de jeux elle aussi célèbre : « The Elder Scrolls », avec notamment Daggerfall et Morrowind. Selon Bethesda, l’utilisation du mot rappelle trop sa propre série et la société souhaite donc que Mojang en change. Markus Persson (alias Notch), le père de Minecraft, se disait sur son blog inquiet que l’utilisation d’un simple mot commun puisse contaminer son utilisation dans d’autres suites de mots.

Mais voilà que Persson propose désormais une solution originale pour se débarrasser du problème :
« Je défie Bethesda dans une partie de Quake 3. Trois de nos meilleurs guerriers contre trois de vos meilleurs guerriers. Nous choisissons un niveau, vous choisissez l’autre, l’ordre se fait au hasard. Des matchs de 20 minutes, le plus gros total de « frags » par équipe sur l’ensemble des deux niveaux gagne.

Si nous gagnons, vous abandonnez les poursuites.

Si vous gagnez, nous changerons le nom de Scrolls en quelque-chose qui vous conviendra.
»
Terminant son billet par « Au fait, je suis sérieux », Markus Persson reste dans la continuité du fonctionnement de Mojang : une société jeune, qui profite de tous les réseaux sociaux à portée de main pour communiquer, et qui aime s’amuser de presque tout.

Personne n’ignorera bien entendu que le fait de proposer publiquement à Bethesda ce type de confrontation est une solution éventuelle aussi bien qu’une opération marketing. Cette proposition offre également un autre avantage : que ce soit en cas de victoire ou de perte, il n’y a pas de bataille au tribunal, pas d’énormes frais de justice engagés, pas d’amende.

On peut espérer que les avocats de Bethesda seront sensibles à une manière amusante de régler un conflit, même s’il y a de fortes chances que ce ne soit pas le cas. En cas de réponse affirmative, on peut imaginer une retransmission des matchs.
 
Publiée le 22/08/2011 à 11:11 - Source : Notch
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité