Google+ atteint 25 millions de visiteurs, dont 500 000 Français

Y'a donc 500 000 geeks en France ? 60
Le réseau social Google+ est déjà au cœur d’une mini polémique au sujet de son succès. Alors que selon comScore, tous les feux sont au vert, avec une augmentation du nombre de visiteurs et du temps passé sur le réseau, Experian Hitwire annonçait pour sa part un léger recul fin juillet.

Google+ plus reseau social comscore

D’après comScore, Google+ a donc atteint 25 millions de visiteurs uniques lors de la semaine du 24 juillet, soit moins d’un mois après son lancement. Sachant que le service est en version bêta et ne fait encore rien pour attirer le très grand public, la performance est donc réelle.

Ces 25 millions de visiteurs uniques sont situés de la façon suivante (nombres arrondis) :
  • USA : 6 millions
  • Inde : 3,6 millions
  • Canada : 1 million
  • Royaume-Uni : 1 million
  • Allemagne : 920 000
  • Brésil : 780 000
  • France : 500 000
  • Taiwan : 500 000
  • Turquie : 400 000
  • Espagne : 400 000
Google+ plus reseau social comscore

Pour le moment, Google+ reste donc un nain face aux autres réseaux sociaux, comme le montre très bien le graphique ci-dessus, pour les États-Unis uniquement. Néanmoins, au regard de sa croissance – près d’1 million de visiteurs uniques supplémentaires par jour – et de la probable arrivée prochaine de nouveaux services (dont les jeux), Google+ a tout pour réussir.

Son départ est d’ailleurs historique. Facebook et Twitter ont dû ainsi patienter entre deux ans et demi et trois ans pour atteindre 25 millions de visiteurs uniques, contre 1 mois pour Google+ donc.

Google+ plus reseau social comscore

Mais cela ne signifie pas pour autant que le réseau social de Google connaîtra un succès équivalent. Non seulement MySpace a atteint ce nombre plus rapidement (moins de deux ans), mais surtout, ils l’ont fait en partant de zéro, sans support d’un grand groupe.
Publiée le 03/08/2011 à 16:17 - Source : comScore / Mashable
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité