S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

(MàJ) Orange annonce Sosh, un forfait à bas prix anti Free-Mobile

Un chasseur soshant chasser chasse sans son chien

Mise à jour : Le service-presse d’Orange vient d’envoyer aux journalistes une invitation pour le 6 septembre. « La nouvelle marque qui #bouge, #like et #partage » sera donc présentée à la rentrée. Visant clairement les mobinautes, Sosh se veut être une offre mobille « 100 % digitale et participative ».

Une page Facebook et un compte Twitter de Sosh ont en tout cas déjà été créés il y a quelques heures afin de faire monter le « buzz ». Aucune information intéressante n’a cependant été publié sur ces deux réseaux sociaux.

------------


Article initialement publié le 28 juillet 2011.

Stéphane RichardLes armes anti-Free Mobile commencent à s’accumuler. C’est cette fois Orange qui dégaine en annonçant aujourd’hui la future gamme Sosh, lors de la présentation de ses résultats financiers. Dévoilé en exclusivité hier par La Tribune, Sosh est un forfait destiné aux mobinautes fort consommateurs de données (data).

Interrogé par Nathalie Brafman du Monde, Stéphane Richard (photo ci-contre), le PDG de France Télécom-Orange a donné quelques parcelles de détails sur ce futur forfait. Prévu pour le mois de septembre, Sosh est clairement une réponse avant l’heure à l’arrivée de Free Mobile. Richard ne s’en cache pas.

Sosh « une nouvelle marque ciblant les clients que l'on appelle les "digital natives", qui utilisent plus leur smartphone pour les données que pour la voix » explique le patron d’Orange.

Une sorte de B&You version Internet

Ce dernier précise que l’offre sera commercialisée uniquement sur Internet et sera « sans engagement, avec ou sans terminal mobile ». Une offre qui semble se rapprocher d’un certain B&You de Bouygues Télécom.

Néanmoins, B&You se veut 100 % internet : de l’inscription à la résiliation, en passant par le service client (par email). Les utilisateurs des offres Sosh « auront aussi accès aux services clients d'Orange » fait ainsi remarquer Stéphane Richard. B&You est de plus surtout orienté voix, avec de l’illimité pour 24 € par mois, ce qui ne devrait pas être le cas de Sosh.

« Aucune communication ne filtre »

Aucun tarif n’a été divulgué pour le moment. Selon nos informations, les détails sur Sosh restent bien gardés, même au sein d’Orange. « Cela reste assez confidentiel au sein d'Orange. Aucune communication ne filtre » nous précise un employé de l’opérateur. Nous tentons néanmoins d’en savoir plus.

Free Mobile décuple l’innovation chez les autres opérateurs

Pour Richard, l’arrivée du quatrième opérateur mobile est clairement le déclencheur de Sosh. S’il affirme ne pas être inquiet par Free Mobile, mais plutôt motivé et stimulé, Richard avoue que ce nouvel entrant change la donne dans tout le marché.

« Depuis des mois, le marché français est sérieusement chahuté en prévision d'un nouvel entrant. L'annonce de l'arrivée de Free a redynamisé le marché, accéléré le rythme des innovations » résume Richard. « Tout le monde se prépare, nous aussi. »

Concernant Sosh, il s’agit surtout d’une réponse aux futures offres de Free Mobile, qui seront aussi sans engagement et sans mobile subventionné. La guerre se situe donc désormais sur ce créneau. Les offres Carrées de SFR, toutes disponibles sans engagement et sans subvention de téléphone, ne sont pas arrivées par hasard…
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 29/07/2011 à 15:05

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;