Orange prépare un service de Wi-Fi partagé gratuit entre abonnés

Les Livebox 2 seront-elles assez puissantes ? 172
Si les réseaux Free Wi-Fi et Neufbox SFR sont connus et utilisés depuis de longues années, Orange n’a jusqu’à aujourd’hui jamais copié ses concurrents. Cela ne devrait cependant être qu’une question de semaines nous révèle une source qui souhaite rester anonyme. Un réseau communautaire chez Orange sera en effet lancé dès le mois prochain.

Orange Wifi partagé

Testé depuis plusieurs mois déjà par quelques personnes via Orange Labs, le Wi-Fi partagé, comme le nomme le FAI, consiste à créer un second réseau Wi-Fi public sur chaque Livebox. Des limites seront cependant imposées afin de ne pas impacter le réseau de l’abonné :
  • 1Mbps maximum en téléchargement pour la ou les personnes connectées sur le Wi-Fi partagé
  • 95 % du débit montant (upload) est alloué à l’abonné, et donc seulement 5 % aux visiteurs
  • Pas de VoIP
  • Pas de P2P
  • 5 utilisateurs au maximum pourront se connecter au réseau
Seuls les abonnés ayant activé un réseau public sur leur Livebox 2 pourront utiliser ledit réseau chez les autres abonnés. Les identifiants personnels des abonnés seront donc indispensables. Ce qui signifie qu’il ne sera pas possible d’être Hadopisé par un abonné utilisant votre ligne. À moins que les identifiants se baladent dans la nature...

Un programme d'échange des vieilles Livebox pour obtenir gratuitement une Livebox 2 est déjà mis en place depuis un certain temps. Mais Orange espère accélérer les échanges grâce à cette future option. Ce dernier table d’ailleurs sur 4 millions de hotspots gratuits d’ici la fin de l’année selon notre source.

La fonction pourrait être activée par défaut sur les futures Livebox. « Le client devra activer l'option manuellement sur les Livebox vendues actuellement » nous confie-t-on.

Prioriser l'abonné, et non les utilisateurs du réseau public

Les Conditions Générales d’Utilisation (CGU) sur le Wi-Fi partagé sont de plus déjà disponibles sur le site d’Orange depuis quelque temps. On peut notamment y lire :

En activant la Fonctionnalité, la connexion au wifi public d’Orange est autorisée pour chacun des comptes utilisateurs liés à l’abonnement Haut Débit du Client, sous réserve d’une seule connexion à la fois.

L’Utilisateur s’authentifie sur le réseau wifi public d’Orange à l’aide de ses paramètres habituels de connexion de messagerie (email Orange et mot de passe).

En contrepartie, la Livebox du Client devient pour partie un hotspot Orange. Elle permet alors d’accéder au réseau wifi public d’Orange à d’autres utilisateurs, tout en continuant à offrir au Client les mêmes fonctionnalités qu’auparavant.

Le Client peut à tout moment désactiver la Fonctionnalité et par conséquence le hotspot Orange sur sa Livebox. En désactivant la Fonctionnalité, la Livebox du Client ne fera plus partie du réseau public wifi d’Orange et le Client ne bénéficiera plus de l’accès au wifi public d’Orange en nomadisme.

Les services TV d’Orange et Téléphonie sur ADSL sont systématiquement prioritaires sur le trafic Internet.

Juste pour surfer, et pas autre chose 

La page 7 du document est en grande partie réservée à la suspension de la ligne et à Hadopi. Les cas de piratages ou encore de commercialisation de ligne sont ainsi et bien évidemment interdits.

Compte tenu de la gravité des faits ci-après visés, Orange se réserve le droit de suspendre de plein droit la Fonctionnalité du Client, sans préavis ni indemnité dans les cas où :

- un quelconque acte de piratage ou de tentative d'utilisation illicite des informations circulant sur le réseau a pour cause ou origine le compte d’un Utilisateur rattaché au Client,
- un piratage ou une tentative de piratage des équipements du réseau de Orange nécessaires à la fourniture de La Fonctionnalités a pour cause ou origine la connexion avec le poste de l’Utilisateur rattaché au Client,
- les utilisateurs d’Internet signalent qu’un Utilisateur rattaché au Client ne respecte pas la Netiquette; ou fait un usage de La Fonctionnalité d’accès à Internet de nature à porter préjudice aux tiers; ou qui serait contraire aux bonnes mœurs ou à l'ordre public et, dans tous les cas, après enquête par Orange,

L’autorité compétente demande à Orange de suspendre l’abonnement Haut Débit d’un Client dans les conditions de la Loi dite « Hadopi » du 12 juin 2009 et conformément aux dispositions de l’article des Conditions Générales d’Abonnement. De même, Orange se réserve le droit de suspendre La Fonctionnalité, sans indemnité dans les cas suivants :

- l'adresse d’un Utilisateur rattaché au Client telle que communiquée par celui-ci ne correspond pas à son adresse effective,
- Commercialisation de la Fonctionnalité sous quelque forme que ce soit par un Utilisateur rattaché au Client à un ou plusieurs tiers ou d'utilisation abusive de la Fonctionnalité notamment en cas d'utilisation de La Fonctionnalité par de multiples utilisateurs sans l'autorisation préalable de Orange,

Une telle suspension interviendra après mise en demeure adressée au Client par lettre recommandée avec demande d'avis de réception restée sans effet pendant un délai de deux (2) jours à compter de la présentation au Client de ladite lettre.

Nous avons contacté Orange afin d’avoir confirmation de l’intégralité de ces informations, et notamment de la sortie officielle du service sur le territoire. Nous attendons sa réponse.
Publiée le 20/07/2011 à 18:38
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €