10 internautes convoqués ? "Hadopi marche assez bien » selon Mitterrand

De la politique du chiffre 159
Sur France Inter ce matin Frédéric Mitterrand a été interrogé sur ces 10 internautes récidivistes convoqués devant la Hadopi. « Tout ça pour ça ? » lui demande le journaliste. « Oui tout ça pour ça. Cela veut dire que la loi Hadopi marche assez bien car 10 internautes, ça ne fait pas beaucoup », soutient le ministre de la Culture. « Cela veut dire que l’aspect pédagogique de Hadopi, qui est l’essentiel de la loi, l’emporte sur l’aspect répressif. C’est très bien. »

ministère culture frederic mitterrand

Le représentant de la Rue de Valois poursuit : « Hadopi c’est comme les questions d’environnement et d’écologie. Il y a trente ans, quand on en parlait, tout le monde disait cela n’a aucune importance, on s’en fiche, ce n’est pas grave, etc. Et trente ans plus tard, plus personne n’oserait dire la même chose. »

« La défense du droit d’auteur, la défense de la création, peut-être qu’il y a des gens qui disait que cela n’a pas d’importance, que la liberté est égale à la gratuité, j’ai le sentiment que le message est en train de passer » analyse Frédéric Mitterrand qui répète qu’il n’est « pas question de toucher au droit d’auteur. »
Publiée le 06/07/2011 à 08:51
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité