Processeurs : Intel écrase toujours le marché

Au cas où vous en doutiez 41
Intel n’est pas dans une situation de monopole, mais le constructeur américain domine sans contestation aucune les débats dans le secteur des microprocesseurs.

iSuppli AMD Intel Q1 2011

Ainsi, selon iSuppli, le créateur du Pentium et du Xeon a écrasé celui de l’Athlon et du Phenom, avec 82,6 % de parts de marché lors du premier trimestre 2011, contre 81 % lors du trimestre précédent et 80,6 % au premier trimestre 2010. Intel ne se contente pas d’écraser ses concurrents. Il s’offre même le luxe de conforter son avance.

Loin derrière, AMD se contente de 10,1 % du marché, contre 10,9 % trois mois auparavant, et 11,8 % début 2010. iSuppli note que le duo Intel-AMD creuse l’écart malgré tout, avec 92,7 % de parts de marché à eux deux au premier trimestre 2011, contre 92,4 % en 2010.

Le reste du marché (7,3 %) est capté par VIA et les fabricants de processeurs ARM principalement. iSuppli précise d’ailleurs que le marché des tablettes tactiles pourrait bien impacter celui des netbooks, qu’Intel occupe quasi intégralement avec ses Atom. Malgré tout, ses ventes d’Atom au premier trimestre 2011 ont augmenté. Mais quid des trimestres suivants ?

Enfin, rappelons que Warren East, le PDG d’ARM, a avoué lors d’une interview avoir tenté d’approcher AMD, afin qu’il abandonne le x86 pour exploiter son architecture. Mais pour le moment, AMD refuse ce futur et préfère se concentrer sur le x86.
Publiée le 01/07/2011 à 17:09
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité