Nortel vend 6000 brevets à Apple et Microsoft pour 4,5 Md$

4G, transmission des données, fibre... 88
antenne gsm Nortel dispose d’un énorme lot de brevets touchant à divers domaines des communications et des réseaux. Le groupe a finalement mis aux enchères ce stock, remporté par un consortium pour 4,5 milliards de dollars. Parmi les acheteurs, Apple, Microsoft ou Sony.

Le consortium n’est composé que de sociétés qui avaient un intérêt tout particulier à ne pas être ennuyés par les brevets de Nortel. On y retrouve donc Apple, EMC, Ericsson, Microsoft, Research In Motion et Sony. On notera d’ailleurs l’absence de Google, pourtant concernée de très près par le type de brevets contenus dans le lot. Selon le New York Times, Mountain View n'aurait proposé que 900 millions de dollars.

Ils couvrent en effet de nombreuses technologies liées aux réseaux, à la mobilité, aux télécommunications et ainsi de suite : 4G, transmission des données, fibre optique, transport de la voix, internet, diffusion des services, semi-conducteurs et autres. Au total, plus de 6000 brevets sont ainsi tombés dans l’escarcelle du consortium.

La vente doit toutefois passer une étape de validation. Lors d’une audition jointe entre les cours canadienne et américaine le 11 juillet, le rachat des brevets sera examiné et autorisé si aucun problème n’est trouvé. Si tout se passe bien pour Nortel et les membres du consortium, l’achat sera finalisé durant le troisième trimestre de cette année.
 
George Riedel, responsable stratégique de Nortel, a indiqué que la taille et la valeur de cette transaction de brevets était « sans équivalent ».
Publiée le 01/07/2011 à 11:52 - Source : NYT
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité