Google recherche un chef de projet pour une plateforme de jeux

Faut recruter Ken Kutaragi 8
La nouvelle fait le tour du Web : Google a publié une annonce d'emploi pour un chef de projet pour sa future division jeux. Derrière cette annonce se cache la guerre des jeux en ligne que se livrent Google et d'autres grands du Web, et en particulier Facebook.

Google annonce emploi

Dominé par Facebook, le marché des jeux en ligne attise les convoitises. L’éditeur américain Zynga, à l’origine des fameux Farmville et Cityville, prend jour après jour un peu plus de valeur, et les acquisitions dans le secteur se multiplient depuis l’an passé.

Google a ainsi croqué en 2010 la société Slide (SuperPoke, Top Fish, etc.) ainsi que SocialDeck (Color Connect, Shake & Spell, Pet Hero MD, etc.). Google détient de plus des parts de Zynga. Bref, Google est déjà présent dans ce secteur qui attire des dizaines voire centaines de millions de joueurs à travers le monde. Mais Google en veut plus.

La société américaine est donc « en recherche d’un chef de projet stratégique, technique et adorant les jeux, afin de diriger la stratégie de Google sur les jeux ». Il devra gérer une plateforme de jeu et les différents partenariats que la plateforme négociera.

Sauf surprise, Google ne deviendra donc pas un concurrent de Nintendo, d’Electronic Arts, d’Ubisoft, d’Activision, de Rockstar et de Blizzard. Tout du moins pas aujourd’hui. Les termes « social platform » et « social gaming » sont clairement cités dans l’annonce, ce qui laisse donc peu de place au doute.

Reste à savoir quand cette plateforme verra le jour.

Derrière cette nouvelle, le marché publicitaire est bien évidemment en jeu. Fort d’un milliard de visiteurs uniques à travers le monde, Google génère la quasi intégralité de son chiffre d’affaires et donc de son bénéfice sur la publicité en ligne. Or Facebook gène de plus en plus Google, notamment aux États-Unis.

On remarque toutefois que plus le temps passe et plus les tentacules des géants du Net se multiplient. Si nous en avons l’habitude avec Google, dont on ne liste plus les différents secteurs investis ces dernières années, concernant Facebook, une annonce de recrutement (comme Google) n’a pas caché la volonté du réseau social de développer des logiciels pour Windows et Mac OS X. Des rumeurs insistantes sous-entendent de plus que Facebook proposera bientôt de la musique en ligne
Publiée le 27/06/2011 à 17:39
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité