La Suisse, un paradis numérique ?

C'est la TSR qui le dit 133
Signalé par des lecteurs dans nos commentaires, la TSR, Télévision Suisse Romande, a consacré un sujet de son journal au particularisme juridique de son pays dans les univers numériques. Particularisme qui a fait de la Suisse aujourd’hui, selon le reportage, un paradis numérique.


Dans un concentré de trois petites minutes, cela parle d’Hadopi, de VPN et de liberté d’expression. Sur Nouvo.ch, la page multimédia de la TSR, on explique que « chez nous le téléchargement (et non la mise à disposition) de fichiers protégés par le droit d’auteur est toléré. Quant à l’adresse IP, notre plaque d’immatriculation sur le net, elle est désormais considérée comme une donnée personnelle quasi inviolable. En d’autres termes, les internautes helvétiques ont plus de droits et il est plus difficile de les traquer. Ce n’est donc pas un hasard, si, depuis quelques mois, les « internautes suisses » sont de plus en plus nombreux », grâce au VPN.
Publiée le 20/06/2011 à 08:47
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité