Le site d'écoute musical Pandora fait son entrée en bourse

Ils sont fous ces actionnaires 13
Après plusieurs années d’accalmie, nous sommes semble-t-il reparti pour une nouvelle période de lancement en bourse de multiples start-up. Ainsi, après le réseau social professionnel LinkedIN entré en bourse le mois dernier (et valorisé à plus de 7 milliards de $ à ce jour), bien d’autres sont attendues comme Facebook (plus de 100 milliards ?), Twitter ou encore Groupon. Mais un autre grand nom a devancé ces derniers : Pandora.

Pandora bourse

Le fameux site d’écoute de musique, limité aux internautes US depuis un certain temps maintenant, faute de droits internationaux, est en effet entré en bourse hier. 14,7 millions d’actions ont ainsi été vendues aux actionnaires à 16 $ l’action, soit une belle levée de fond pour le site de 235 millions de dollars.

L’action est montée hier à son plus haut à 24 dollars. À l’heure actuelle, l’action vaut désormais 17,42 dollars (plus que sa valeur d’introduction donc), valorisant l’intégralité de l’entreprise à 2,78 milliards de dollars. Nous sommes donc loin d’un LinkedIN et plus encore d’un Facebook, mais cela n’en reste pas moins important.

Un système économique encore perfectible

Créé il y a plus de 10 ans, Pandora est un véritable succès outre-Atlantique. Fort de 90 millions d'auditeurs et d’une part de marché de 50 % de l'écoute radio sur Internet selon La Tribune, Pandora base son système économique sur la publicité, malgré la présence d’abonnement (sans pub).

Seul problème, malgré ses excellents résultats d’audience, le côté financier ne suit pas. Si Pandora a réalisé une belle année fiscale 2010-2011, avec 137,7 millions de $ de chiffre d’affaires, cela n’a pas été suffisant pour couvrir tous ses frais, et notamment les reversements de droits aux maisons de disque (plus de la moitié de son chiffre d’affaires).

Pandora n’est donc pas prêt d’annoncer des bénéfices importants. Il est donc étonnant que malgré ses « mauvais » résultats, Pandora ait réussi à attirer autant d’investisseurs. Reste à voir si cette situation durera dans le temps.

Start-up en bourse : Google, et les autres

Profitons de cette actualité pour publier un classement des valeurs boursières des actuelles et anciennes start-up purement internet (tout du moins à leur création) :
  • Google : 162,08 Mds de $
  • Amazon : 84,07 Mds de $
  • Baidu : 41,45 Mds de $
  • eBay : 37,22 Mds de $
  • Yahoo! : 19,30 Mds de $
  • Netflix : 13,60 Mds de $
  • LinkedIN : 7,05 Mds de $
  • RenRen : 2,95 Mds de $
  • Pandora : 2,78 Mds de $
  • AOL : 2,14 Mds de $
  • Monster : 1,70 Md de $
Publiée le 16/06/2011 à 08:08
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité