S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Pour ASUS, l'ère du couple Wintel est terminée

Et l'ère d'ASUS dans les cartes mères alors ?

Tablette tactile Android ASUS SliderLe fameux couple Windows Intel, raccourci en Wintel, ne sera bientôt plus un incontournable. Si quiconque suit l’actualité peut se faire cette remarque, celle-ci vient directement du président d’ASUSTeK.

Pour Jonney Shih, cela va même plus loin. Pour lui, l’ère Wintel est finie, et les temps des monopoles, que ce soit sur le marché des systèmes d’exploitation ou des processeurs, appartiennent au passé. Si l’on se contente du marché des ordinateurs standards, le couple Wintel a encore de beaux jours devant lui, malgré les excellentes ventes de Mac, les succès des netbooks sous Linux (tout du moins au début) et l’arrivée de Chrome OS.

Mais avec l’explosion des ventes de smartphones et des tablettes tactiles, tout est bouleversé. Microsoft et Intel sont ainsi, à l’heure actuelle, très peu présents dans ces deux marchés, plutôt dominés par le couple Apple/Google côté logiciel, et ARM côté matériel.

Les smartphones et les tablettes changent la donne

Si le récent accord entre Nokia et Microsoft pourrait permettre à ce dernier de mieux écouler ses Windows Phone 7, et si Windows 8 pourrait connaître un certain succès du côté des tablettes (ce qui reste à confirmer), le patron d’ASUS note surtout que les « nouvelles » entreprises qui montent sont plus proches du marché, sont plus novatrices et disposent de réelles capacités de Recherche & Développement.

Les frontières entre les ordinateurs, les tablettes et les smartphones s’amenuisent un peu plus chaque jour. Cette tendance a ainsi permis l’émergence de nouvelles sociétés, poussant les anciennes à se faire violence et à renouveler.

Intel est ainsi en train de tout faire pour rogner des parts de marché aux CPU ARM, tandis que Microsoft semble miser plus que jamais sur Metro, l’intégrant désormais partout, même le futur Windows 8.

win8 windows 8
Windows 8 aura des airs de Windows Phone 7 et exploitera Metro

Windows 8, la preuve du déclin du duo Wintel ?

L’autre épine dans le pied du couple Wintel, c’est bien sûr le récent choix de la part de Microsoft de rendre compatible Windows 8 avec les puces ARM. Et dès lors que ce dernier pourrait aussi équiper les prochains Nokia sous le futur Windows Phone (8 ?), on se dit que l’entente légendaire entre les deux sociétés américaines Microsoft et Intel bat de l’aile plus que jamais…

Si ni Microsoft ni Intel n’ont pour le moment réussi à contrer leurs concurrents. 2012 sera assurément une année test. Et si le couple Wintel ne parvient pas à redresser la barre en 2012, ce ne sera pas la fin du monde bien sûr (quoi qu’en disent les Maya), mais cela signera un véritable passage de témoin.

Reste à savoir si le duo réussira à garder en son sein l’immense marché des ordinateurs. Pour le moment, sauf multiplication des ventes de Mac, il n’y a rien à craindre. Tout du moins à court terme…
Source : DigiTimes
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 10/06/2011 à 16:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;