Windows 8 : l'entretien du mystère à l'opposé de Windows 7

Était-ce trop tôt ? 187
La démonstration de l’interface de Windows 8 attire tous les regards, au point qu’on pourrait presque en oublier qu’il ne s’agit que d’un élément parmi d’autres, sans même parler de son caractère non-finalisé. Microsoft n’a quasiment pas abordé tout ce qui touche à la technique, laissant de nombreux éléments visuels, mais rien pour les soutenir.

win8 windows 8

La technique est le plan de Windows 8 sur lequel on dispose le moins d’informations. Un passage en particulier du discours au Computex de Mike Angelo, de chez Microsoft, est symptomatique :

« Notre objectif avec Windows 8 est de faire de l’expérience utilisateur un prolongement naturel de l’appareil, depuis l’instant où vous allumez votre ordinateur à la manière dont vous interagissez avec les applications que vous connaissez et aimez. Cela représente un changement fondamental dans la conception de Windows que nous n’avons pas tenté depuis Windows 95, ce qui présente d’énormes opportunités pour nos partenaires matériels d’innover avec de nouvelles conceptions de PC. »

Microsoft se retrouve de fait entre deux eaux. Seule une partie de l’interface a été montrée, et l’attention se concentre sur elle. Mais ces démonstrations ne sont qu’une partie du système, et la firme risque de se retrouver avec des a priori avant même que l’on sache exactement de quoi est vraiment fait Windows 8. La présentation elle-même était donc potentiellement prématurée sans la série d’informations techniques qui manque.

Et il en manque peut-être une quantité énorme. Le communiqué de presse indique que la démonstration à la conférence D9 était une suite des annonces « faites au début de l’année au sujet de Windows 8 fonctionnant sur des puces SoC », et des innovations faites sur le moteur de rendu d’Internet Explorer 10. Mais il ajoute surtout : « Windows 8 étend ces innovations et repense tous les niveaux de l’architecture Windows : le noyau, le réseau, le stockage, les appareils, l’interface utilisateur […] »

Cette manière de procéder est en fait l’inverse exact de ce que l’on avait vu dans les précédents Windows. Cette inversion est particulièrement visible avec Windows 7, puisqu’un blog complet avait été ouvert pour son développement. Or, Microsoft était remonté progressivement, des bases du systèmes à son interface.

Microsoft ne cache pas le fait que Windows 8 est un gros chantier, et il est dommage que la firme n’ait pas donné d’informations plus concrètes sur ce qui se trouve sous le capot. Il faudra attendre la conférence BUILD du 13 au 16 septembre (anciennement PDC) pour en savoir davantage. Ce sera peut-être l’occasion du lancement d’une version bêta du système.
 
Publiée le 03/06/2011 à 12:17
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €