Google Wallet veut transformer votre téléphone en portemonnaie

Fini le croco 132
Google vient d'annoncer son nouveau grand projet : Wallet. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un service de portefeuille numérique. Objectif ? Faire du téléphone un véritable moyen de paiement. Explications.

wallet google offers 
 

Puces NFC

Wallet est un service qui utilise les puces NFC (Near Field Communication ou communication en champ proche) pour communiquer. Le smartphone devra donc impérativement en posséder une.  En pratique les candidats sont rares : seul le Nexus S construit par Samsung répond pour l’instant présent.
 
Google ne réinvente pas la roue concernant le système de paiement lui-même puisque la firme travaille en partenariat avec MasterCard pour utiliser PayPass. On retrouve ce dernier dans un certain nombre de bornes de paiement. Wallet peut être alors connecté directement au compte. la suite est simple : on passe le téléphone devant une borne, ce qui  fait apparaître une demande de confirmation. S'il désire finaliser la transaction, l’utilisateur n'a plus qu'à valider via un code secret. Coût de la transaction pour le consommateur ? Rien, le service est gratuit.
 
nexus onewallet google offers
 
Restrictions techniques, limites géographiques

Bien entendu, le périmètre d’action de Wallet est pour l’instant très limité. Google teste son service dans deux villes uniquement : New York et San Francisco. Le Nexus S sera comme indiqué obligatoire, mais Google a affirmé que d’autres smartphones Android étaient en route pour les prochains mois et qu’ils seraient tous compatibles avec Wallet. Autre limitation : l’utilisateur devra posséder impérativement un compte Citi MasterCard ou Google PrePaid.
 
En dépit de ce qui est clairement un premier pas, de nombreuses sociétés ont répondu à l’appel de Google, dont Subway, Macy’s, Wallgreens, Toys ‘R Us, First Data, Citibank ou encore Ingenico. Le service Wallet ne peut espérer le succès qu’avec un nombre plus important de bornes disponibles, de villes équipées et de téléphones compatibles.

Wallet et une montagne d'offres

Mais Google n’a pas annoncé que Wallet. « Offers » l’accompagne et vient compléter le concept de paiement. Si le but de Wallet est de régler une note chez un commerçant, « Offers » vient avertir l’utilisateur des promotions en cours.

wallet google offers

Offers a été conçu de manière à ce qu’une promotion qui vous intéresse ne puisse pas être ratée. Ainsi, lorsqu’une offre vous intéresse, vous pouvez l’enregistrer et la synchroniser avec Wallet. Lors du paiement dans la boutique concernée, la promotion est automatiquement activée. Ces promotions se trouvent dans d’autres services de Google, tels que Maps, Search et Latitude. Offers pourra également stocker les cartes de fidélité, qui sont devenues légion aujourd’hui. Google indique travailler avec les commerçants pour les aider à mettre en place un système de paiement par NFC.

Impératifs de sécurité


Si l’on dépasse l’aspect purement technique du couple Wallet et Offers, l’une des principales barrières restera sans doute la peur des consommateurs de dématérialiser davantage leur argent en confiant les paiements à Google. Même si le système de communication lui-même provient de MasterCard, Google ne devra commettre aucun impair dans le domaine de la sécurité, d’autant qu’un tel système pourrait servir à d’autres besoins dans le futur, comme une transmission d’identité.

Google un peu plus dans le quotidien des consommateurs


Pour Google, c'est un tentacule de plus à ses multiples activités. Imaginons simplement la puissance qui se trame derrière ces opérations pour la firme de Mountain View : en croisant la géolocalisation, le service Google Maps et le couple Offers-Wallet, Google s'immisce un peu plus dans le quotidien des individus, en court-circuitant la plupart des acteurs et moyens traditionnels du paiement. Reste à savoir maintenant si les consommateurs seront prêts à adopter Wallet dans leur poche.
 
Publiée le 27/05/2011 à 10:19 - Source : Google
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €