Twitter rachète TweetDeck pour 40 à 50 millions de dollars

Futur client officiel pour toutes les plateformes ? 15
Nous avions récemment fait état de rumeurs indiquant un possible rachat de la société TweetDeck par Twitter. La somme avancée était de 50 millions d’euros, ce qui pouvait se justifier par les avantages de TweetDeck et sa présence sur de nombreuses plateformes. Les rumeurs étaient en fin de compte entièrement fondées selon TechCrunch, tant pour le rachat lui-même que pour l’ordre de grandeur de la somme posée sur la table.

tweetdeck

De 40 à 50 millions de dollars

TechCrunch l’affirme : TweetDeck a été racheté par Twitter pour une somme allant de 40 à 50 millions de dollars. Un chiffre qui peut paraître élevé mais qui tient compte d’un large potentiel pour la société ainsi avalée. Nos confrères indiquent qu’une source proche du dossier a bien confirmé l’opération, et que le rachat se fait via un apport en cash ainsi que sous forme d’actions Twitter.

Revenons sur la somme à présent. Il faut savoir que TwetDeck était en discussion avec la société UberMedia en février dernier, et que le chiffre avancé était de l’ordre de 25 à 30 millions de dollars. UberMedia commençait en outre à la même époque à avoir des problèmes avec Twitter, puisque l’application « Twitter for BlackBerry » résonnait bien trop comme un nom officiel aux oreilles de Twitter. Et cette dernière, pour contrer un UberMedia qui possédait UberSocial, Twydroyd et Echofon, a donc lancé une contre-offre assez rapidement.

tweetdecktweetdecktweetdeck
TweetDeck 2.0 pour iPhone

La contre-offre tenait évidemment compte du chiffre avancé par UberMedia, mais pas seulement. En tant qu’éditeur, TweetDeck possède une forme d’avantage que ne possède aucun concurrent. Le client Twitter du même nom est disponible en effet pour Windows, Mac OS X, Linux ainsi qu’un certain nombre de plateformes mobiles. Pour les trois systèmes d’exploitations de bureau, TweetDeck se sert de la plateforme AIR d’Adobe, à qui on pourra reprocher certes des performances moindres qu’en natif, mais qui offre un argument clé : un fonctionnement et une interface parfaitement identique.

TweetDeck, pour une stratégie unifiée ?

Dans le cadre du rachat par Twitter, cela soulève plusieurs questions. La société faisait état il y a quelques mois d’un problème avec de trop nombreux clients qui cherchaient à réinventer la roue. Elle faisait donc savoir que les autorisations de connexions à la plateforme seraient octroyées sur une base plus restrictive, avec un contrôle plus rigoureux des fonctionnalités et du nommage des fonctions. Twitter reproche en effet régulièrement aux clients tiers de renommer certains termes clés tels que « Retweet ».

La société disposera avec TweetDeck d’une arme importante pour imposer sa solution « officielle ». Une application au look identique quel que ce soit la plateforme, même si cela passe obligatoirement par l’installation de la plateforme AIR. Twitter possède en outre quelques clients officiels, notamment sous Mac OS X (ex-Tweetie en version 2.0). Ce qui ne manque pas de soulever quelques questions :
  • Que va devenir Twitter pour Mac OS X, actuellement disponible gratuitement dans le Mac App Store ?
  • Quid des clients officiels sur les plateformes mobiles, notamment iOS et Android ?
twitter twitter 
Clients Twitter officiels pour Windows Phone 7 et Mac OS X

Chacun de ces clients représente un investissement, Twitter ayant par exemple racheté Tweetie pour Mac OS X avant de le développer selon ses goûts. Situation identique sur iOS, Android ou encore Windows Phone 7 : chaque application suit au maximum les canons des interfaces sur la plateforme ciblée.

Si TweetDeck devient le client officiel pour l’ensemble des plateformes, le bénéfice immédiat pour les utilisateurs sera une ergonomie strictement identique, quelle que soit le système utilisé. D’un autre côté, cela pourrait signifier l’abandon des clients actuels au profil d’un seul, ce qui ne manquerait pas de faire grincer quelques dents au passage.

Cette actualité sera mise à jour dès que le communiqué de presse aura été publié.
Publiée le 03/05/2011 à 10:01 - Source : TechCrunch
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité