Fedora 15 est disponible en bêta et passe à GNOME 3.0

Premier contact de masse avec le nouveau Shell 73
La distribution Fedora est l’un des systèmes Linux les plus utilisés dans le grand public. Avec Ubuntu, OpenSuse et Mandriva (bientôt Mageia ?), elles constituent le groupe des distributions grand public dans lesquelles la simplicité est de mise. Pourtant, la quinzième mouture de Fedora fait le grand saut avec GNOME en passant à la 3.0 de l’environnement de bureau. À ce sujet, la version bêta du système vient de paraître et permet donc aux intéressés de se lancer dans l’aventure.

gnome

GNOME 3.0 constitue à lui seul une majorité des modifications incluses dans Fedora 15. Les utilisateurs de la branche 2.X doivent en effet revoir leurs habitudes car de nouveaux concepts ont été mis en place. Voici un résumé des nouveautés :
  • Une nouvelle interface, plus propre et plus sobre, qui doit mettre l’accent sur le contenu plutôt que sur le contenant
  • Des effets d’animation
  • Les activités, qui permettent de créer des espaces applicatifs régis par des thèmes
  • Une plateforme de notifications unifiée
  • Le tableau de bord est présent dans l’arrière-plan pour ne pas perturber la lisibilité des applications
  • Nombreux raccourcis clavier pour accélérer les opérations courantes
  • Des paramètres système réorganisés pour une classification « évidente »
  • Disposition rapide des fenêtres en mosaïque
  • Un nouveau gestionnaire de fichiers
Les nouveautés de GNOME 3.0 sont suffisamment conséquentes pour que les développeurs de Fedora n’aient pas réellement voulu influer sur la présentation générale. Le bureau est donc assez classique, mais il n’est pas impossible qu’une personnalisation arrive dans le futur.

La bêta elle-même de Fedora 15 est unique : il n’y en aura pas d’autre avant la Release Candidate. Côté technique, elle utilise le kernel Linux 2.6.38 et le passage à la version 4.6 de GCC sert à la fois pour les développeurs ainsi que pour Fedora puisqu’il a été utilisé pour la compilation de cette bêta.

Sur un aspect plus fonctionnel, l’équipe met en avant la présence de LibreOffice. Disponible en version finale 3.3.0, elle sera par contre remplacée prochainement. En effet, la version finale de Fedora 15 est prévue pour le 24 mai. À cette date, LibreOffice 3.4 sera disponible et donc intégré dans la distribution. À noter que le revirement très récent d’Oracle sur le retour d’OpenOffice.org à un modèle communautaire n’a pour l’instant pas d’influence sur cette décision.

Parmi les autres fonctionnalités, on notera :
  • D’autres environnements de bureau : KDE 4.6, Xfce 4.8 et LXDE
  • La construction d’appliances avec BoxGrinder depuis des fichiers texte de définition vers de multiples plateformes de virtualisation, y compris en environnement de type cloud
  • Dynamic Firewall, qui permet de modifier les paramètres du pare-feu, sans pour autant redémarrer celui-ci, rendant les connexions persistantes
  • Mises à jour de plusieurs langages de développement : Python 3.2, Rails 3.0.3, et OCaml 3.12
  • Gestionnaire de projets Java Maven 3
  • Compilation : GDB 7.3 et GCC 4.6
  • Nouvelle interface de résolution des problèmes pour simplifier l’ensemble et donner des descriptions plus efficaces
La bêta de Fedora 15 peut être téléchargée depuis cette page du site officiel. On retrouve les supports classiques, à savoir le DVD d’installation, ainsi que les Live CD pour GNOME, KDE, Xfce et LXDE. Chaque téléchargement peut se faire soit directement, soit par BitTorrent. Pour ne pas être affecté par les problèmes de performances dans la récupération des images ISO, nous vous conseillons d’ailleurs l’utilisation de BitTorrent.
Publiée le 20/04/2011 à 16:26 - Source : Fedora
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité