S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Microsoft lance la bêta publique de ses services Office 365

La nouvelle version des Online Services

Microsoft vient de lancer la bêta publique officielle d’Office 365. En dépit d’un nom que tout le monde connaît, la version « 365 » est un bouquet de services dédié au monde de l’entreprise. En fait, pour ceux qui les connaissent déjà, il s’agit d’un rassemblement des Online Services, étoffés pour l’occasion afin de former un socle minimal plus cohérent.

office 365

Office 365 fonctionne donc comme un abonnement. En fonction de la somme payée, l’entreprise accède à un nombre variable de services. L’un des points les plus intéressants est sans conteste que toutes les offres Online Services actuelles vont migrer vers Office 365. Mais pour ce dernier, le plus petit abonnement contient déjà plusieurs services. Que se passe-t-il alors pour ceux qui n’ont par exemple qu’Exchange Online ? Ils migreront vers l’offre de base sans frais supplémentaires, mais avec davantage de possibilités, dont l'intégration des Office Web Apps.

Cette offre de base intègre Exchange Online, SharePoint Online et Lync Online. Rappelons que ce dernier est la nouvelle mouture de Communicator et qu’il s’accompagne d’un composant serveur. Il permet la communication unifiée au sein de l’entreprise et prend en charge le texte, l’audio et la vidéo, avec des indicateurs de présence, des renvois d’appels, etc. L’intégration se fait également sous Outlook. L’attrait principal est sans doute que Microsoft garantit 99,9 % de disponibilité pour ses services, et ce, que ce soit pour l’offre la moins chère (à partir de 5,25 euros par mois et par utilisateur) jusqu’à la plus onéreuse (environ 20 euros)

Pendant les mois que va durer la bêta, l’accès aux services sera gratuit. Il suffit de se rendre sur le site officiel et de s’enregistrer. Le mail de confirmation permet alors d’enregistrer un compte temporaire dans lequel il sera possible de tester tout ou partie des services. Notez qu’il s’agit de produits destinés au monde de l’entreprise : bien qu’il puisse être amusant pour le grand public de créer un compte, l’intérêt sera limité si vous ne possédez pas au moins plusieurs machines pour en tester les capacités.

Deux précisions avant de commencer : la bêta limite à 25 le nombre d’utilisateurs par compte créé, et la fin de la bêta migrera automatiquement ce dernier vers un compte d’essai standard (sans obligation d’achat).

Source : Microsoft
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 18/04/2011 à 11:55

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;