S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Le navigateur social Flock dépose les armes

Le secteur des jeux est sans doute plus lucratif

Le navigateur social Flock s’était démarqué jusqu’à présent par l’intégration poussée de fonctions sociales. Assez précurseur sur ce terrain, avant même que n’explosent vraiment des phénomènes comme Facebook et Twitter, il a vécu un temps difficile lorsque ses développeurs ont décidé de passer du moteur Gecko de Mozilla à WebKit, via une base Chromium. Mais l’aventure s’arrête puisque les développeurs ont décidé de jeter l’éponge.

flock

Il ne s’agit pas d’une question de motivation a priori, ni d’argent. Il faut savoir que l’équipe de développement a été rachetée en janvier dernier par l’éditeur Zynga, spécialiste dans les jeux sociaux, et plus particulièrement de FarmVille qui a connu un immense succès sur Facebook. Les développeurs sont essentiellement sur des projets de jeux et n’ont donc plus le temps matériel de se consacrer à Flock.

flock

Du coup, si l’on se rend sur le site officiel, on trouve un message assez concis indiquant que le support du navigateur s’arrêtera dès le 26 avril. Une date importante car à partir de ce jour, les serveurs alimentant les fonctionnalités clés de Flock ne seront plus en service. En outre, les correctifs de sécurité ne seront pas répercutés. Les développeurs conseillent d’installer Chrome ou Firefox en remplacement, mais peut-être serait-il plus judicieux de recommander RockMeIt (lui aussi basé sur Chromium) en tant qu’alternative sociale.
Source : Flock
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 13/04/2011 à 16:50

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;