S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Acer : vers un changement stratégique important

Et un Français à sa tête ?

Gianfranco Lanci AcerLe géant taiwanais Acer, qui vise (visait ?) la place de n°1 mondial des ventes d’ordinateurs l'an prochain, a surpris bien du monde en poussant son PDG à démissionner (photo ci-contre). Un différend de point de vue stratégique avec le reste des membres du conseil d’administration en est la principale cause officiellement.

DigiTimes, toujours très au fait des informations provenant de la fameuse île asiatique, est longuement revenu sur le sujet ces derniers jours. De quoi faire le point sur la future stratégie du groupe.

Nous apprenons ainsi que Stan Shih, le fondateur d’Acer et toujours très présent dans la société, avant sous-entendu le 29 mars 2011, soit deux jours avant l’annonce officielle, que son PDG italien Gianfranco Lanci pourrait céder sa place.

Miser plus que jamais sur les tablettes

Ainsi, alors que la stratégie de Lanci a parfaitement fonctionné ces dernières années, offrant à Acer un niveau de croissance incroyable et sans comparaison avec la concurrence, elle a néanmoins perdu beaucoup de crédit ces derniers trimestres. La faute notamment à Apple.

Initialement, les ambitions d’Acer sont de devenir le vendeur n°1 mondial dans le secteur des ordinateurs portables dès cette année, et tous secteurs confondus (portables et bureau) l'an prochain, en 2012. Le but était d’augmenter ses marges grâce à la fameuse économie d’échelle. Cette logique n’est cependant pas celle de Shih.

Acer Iconia Tab A500Pour le fondateur d’Acer, produire massivement ne rime pas forcément avec une rentabilité accrue, bien au contraire, et au lieu de devenir le n°1 dans le secteur des PC, Acer devrait plutôt se transformer et changer de stratégie.

En somme, viser un peu plus le haut de gamme (aux marges supérieures), mais aussi investir massivement dans d’autres secteurs, comme les smartphones et les tablettes. Bref, ne pas miser tous ses oeufs dans le même panier, soit le PC bas de gamme chez Acer.

L’importance d’Apple pour Acer…

Cet avis de Shih a semble-t-il été suivi par les autres membres du conseil d’administration, puisque le 31 mars 2011, Lanci quitta le navire asiatique. Selon un autre article de DigiTimes, JT Wang, le nouveau PDG d’Acer, a affirmé que le marché des tablettes avait bouleversé le marché des ordinateurs portables (netbooks et notebooks), ce qui rendait la stratégie actuelle d’Acer inefficace. Wang confirme donc ici totalement les propos de Shih : Acer doit changer, se réorienter.

Des sources qui souhaitent rester anonymes ont de plus avoué à DigiTimes que le départ de Lanci était équivalent à celui du PDG de Nokia ou encore celui de LG : ces trois PDG n’ont pas su s’adapter assez rapidement aux changements de marchés initiés par Apple, que ce soit dans le secteur des smartphones ou celui des tablettes.

Ne surtout pas oublier les smartphones

Acer Gloofish smartphonesAinsi, si Acer ne manque déjà pas d’ambition côté tablettes cette année, avec 10 % du marché visé, l’histoire est bien différente côté smartphones. Acer réalise encore des pertes dans ce marché, et surtout, ses ambitions sont particulièrement ridicules. Début février, nous apprenions qu’Acer ne comptait capter qu’entre 1 et 2 % du marché des smartphones cette année…

Avec la très faible ambition d’écouler 5 millions d’unités en 2011, contre plus de 100 millions pour Nokia et plusieurs dizaines de millions pour Apple, HTC et Samsung, les smartphones sont pour l’heure un échec pour Acer… La société taiwanaise doit donc être ambitieuse et agressive dans le secteur des tablettes, mais aussi des smartphones. C’est désormais une évidence pour l’entreprise asiatique.

Un Français bientôt à la tête d’Acer ?

Quoi qu’il en soit, JT Wang a assuré qu’il n’était qu’un PDG intérimaire et qu’il nommera d’ici la fin du mois d’avril le nom du nouveau président du groupe. Parmi les différentes personnalités citées par Wang, on retrouve notamment le Suisse Walter Deppler, le président d’Acer Europe, le Français Emmanuel Fromont (ex Packard Bell), le président d’Acer Amérique du Nord, l’Allemand Oliver Ahrens, président d’Acer Chine, et l’Italien Gianpiero Morbello, Chief Marketing Officer d’Acer.

Le président d’Acer a en tout cas de fortes chances d’être européen.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 04/04/2011 à 18:19

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;