S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Nokia prépare déjà son smartphone sous Windows Phone 7

Et pourquoi pas un Nokia WP7 dès fin 2011 ?

Alors que le N950, le premier smartphone sous MeeGo, devrait sortir dès cette année, des appareils de Nokia sous Windows Phone 7 sont déjà en préparation a annoncé le Canadien et PDG du Finlandais, Stephen Elop. L’un d’entre eux pourrait ainsi voir le jour à la fin de l’année.

nokia windows phone

Si Elop ne voit aucun intérêt à ce que Microsoft rachète Nokia, le nouveau patron a confirmé que des smartphones sous Windows Phone 7 sortiront en 2012, tout en précisant qu’un modèle montrera le bout de son nez fin 2011.

« Nous avons là maintenant, aujourd'hui, des personnes qui travaillent sur les premiers appareils Windows Phone de Nokia. Ce travail est déjà en cours. Si nous étions dans un scénario d'acquisition, cela n’aurait pas été possible. »

Elop explique ici que contrairement à une acquisition, un partenariat n’a pas besoin d’être finalisé pour que les développements débutent. Ainsi, même si l’accord entre les deux géants ne sera finalisé que dans quelques mois, le travail sur Windows Phone 7 a déjà débuté.

Pour rappel, le 10 février dernier, Nokia et Microsoft ont officiellement annoncé leur rapprochement. Si Nokia n’aura pas l’exclusivité sur Windows Phone 7 (HTC, Samsung, LG et les autres pourront donc toujours utiliser WP7), la société finlandaise participera directement au développement du système, et pourra donc y intégrer ses désirs. Et afin d’empêcher Nokia de tomber du côté Android de la force, Microsoft aurait selon diverses informations mis un milliard de dollars sur la table pour se montrer plus convaincant…

Perdant trimestre après trimestre des parts de marché dans le secteur mobile, et notamment dans les smartphones, Nokia devait réagir s’il ne voulait pas perdre sa place de n°1 mondial au dépend de Samsung. Ce changement de stratégie et ce choix de Windows Phone 7 impliquent cependant une période de transition d’au moins un an. Et assurément, les concurrents ne se feront pas prier pour en profiter.
Source : Reuters
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 21/03/2011 à 17:52

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;