S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Comparateur de prix : Google se renforce au Royaume-Uni

Avec un spécialiste de la finance

Le comparateur de prix britannique BeatThatQuote, spécialisé dans la finance (prêts, assurances, crédit, etc.), a officiellement été racheté hier par Google pour 37,7 millions de livres, soit environ 43,8 millions d’euros ou 61,3 millions de dollars US. La nouvelle ne révolutionnera pas le Web ni votre quotidien. Il est néanmoins intéressant d’analyser la situation.

Google ShoppingGoogle propose depuis de nombreuses années déjà un service de comparateur de prix, à l’instar de Prix du Net. Ce service est disponible en France depuis l’an passé. Les grandes enseignes françaises du Web sont toutes présentes (ou presque) et n’ont pas pour le moment grand-chose à perdre à voir Google infiltrer ce marché, d’autant qu’aucun frais ne leur est imposé. Ce n’est cependant pas le cas des autres comparateurs de prix.

À l’heure actuelle, Google Shopping, intégré dans la catégorie Products de Google, et ex-Froogle, n’a pas écrasé le marché, contrairement à la recherche et la publicité en ligne. Google n’est donc qu’un acteur parmi d’autres. Tout du moins dans l’Hexagone.

Car outre-Atlantique, où Google est présent depuis désormais six ans, la situation est différente. Google domine le marché, devant The Find et Yahoo! Shopping. Il le domine mais ne l’écrase pas, tant les acteurs sont nombreux et se partagent chacun des parts du gâteau.

Google multiplie néanmoins les acquisitions, et sa visibilité incomparable sur le Web rend quasi inéluctable sa future domination. Google veut capter le marché de la recherche sous toutes ses formes. La recherche du meilleur produit en fait partie. Cette acquisition de BeatThatQuote n’est ainsi qu’un maillon de la chaîne.

Google, futur maître de l'univers de toutes les recherches

Rappelons que Google a racheté l’an passé ITA Software pour 700 millions de $ et que Opodo serait selon certaines rumeurs dans sa ligne de mire. En somme, Google a investi la recherche dans le domaine aérien. Les comparateurs de prix spécialisés et les agences de voyages ont d’ailleurs vivement montré leur opposition au rachat d’ITA, tant il pourrait bouleverser le marché.

L'été dernier, Google s'est à nouveau illustré en croquant Like, un site d'e-commerce spécialisé dans l'habillement et notamment les chaussures. Mais plus que le cybermarchand lui-même, Google était surtout intéressé par la technologie de recherche visuelle du site. (en savoir plus)

Couplez tous ces services de comparaison de prix à Android, qui ne cesse de prendre de l’ampleur, au système de scan de code-barres pour Google Shopping, et aux milliers de cerveaux de Google, et vous obtenez un futur méga géant dans ce secteur. Reste à savoir si les utilisateurs seront gagnants ou perdants au final, quand la plupart des concurrents auront mis la clef sous la porte.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 08/03/2011 à 17:46

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;