S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Spotify : accord avec Universal, lancement aux USA cet été ?

Dis Cortex ! Qu'est ce qu'on fait ce soir ?

Le célèbre site de streaming audio suédois Spotify se rapproche plus que jamais d’une sortie outre-Atlantique. En effet, selon des informations de Reuters, après Sony et EMI, Spotify serait en train de clore ses discussions avec Universal Music.

Spotify fondateursSeule Warner Music manquerait alors à son catalogue parmi les grands majors du secteur. Un « manque » qui ne l’empêcherait pas de se lancer aux États-Unis dès cet été, à en croire certaines sources du secteur.

Il faut dire qu’Universal, EMI et Sony représentent déjà une partie très importante du catalogue mondial, avec plusieurs millions de morceaux. Inutile donc d’attendre plusieurs semaines voire quelques mois pour lancer le service en Amérique.

Un modèle économique séduisant

Spotify base principalement son succès sur sa qualité d’écoute, son catalogue le plus fourni d’Europe (10 millions de titres), un modèle P2P performant et une compatibilité avec un grand nombre de systèmes d’exploitation (fixes et mobiles).

Son modèle économique, basé sur l’abonnement (à l’instar de Deezer) est de plus très apprécié des majors, qui voient d’un mauvais œil le streaming 100 % gratuit, la publicité audio ne générant que très peu de revenu, sans compter son côté déplaisant pour les utilisateurs.

Convaincre les maisons de disques est donc plus aisé pour Spotify, qui espère probablement compter plusieurs millions de clients rien qu’aux États-Unis, alors que le Suédois comptait un demi-million d’abonnés en Europe l’été dernier.

La puissante concurrence aux USA...

Valorisé à hauteur d’un milliard de dollars après sa dernière levée d’argent selon TechCrunch, Spotify pourrait bien voir sa valeur se multiplier en cas de succès outre-Atlantique. Reste à savoir comment réagira Apple, que ce soit officiellement ou officieusement…

Google pourrait d’ailleurs lui aussi lancer un nouveau service audio cette année. Les majors, agacées de la mainmise d’Apple sur le marché musical US, auront ainsi le choix.
Source : Reuters
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 24/02/2011 à 17:27

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;